Délais pour les places à lʼexamen du permis de conduire

Attendre une place d’examen pour votre épreuve pratique du permis de conduire peut prendre un certain temps, qui peut être bien plus important que ce que vous aviez envisagé lorsque vous vous êtes inscrit·e chez Ornikar en vue de passer votre examen du permis de conduire.

Ornikar est là pour vous présenter les délais moyens de passage à l’examen du permis de conduire dans votre département. Ces délais vous aideront à organiser au mieux votre formation du Code de la route comme au permis de conduire et de décrocher votre examen dans les meilleurs délais possibles.

Quels sont les délais de présentation à l’examen du permis de conduire dans mon département ?

Voici la liste des délais moyens de présentation à l’examen du permis de conduire que nous avons observé dans les différents départements où nous proposons la formation à la conduite. 

Comment sont calculés ces délais ?

Il s’agit du temps entre l’envoi d’une demande de place d’examen la DDT par un candidat et la réception d’une convocation pour une première présentation à l’épreuve pratique.

Ces délais vous sont communiqués à titre indicatif et ne représentent pas nécessairement de délai pour votre obtention d’une place d’examen pour l’épreuve du permis de conduire.

Les délais dans votre département :

  • Aube (10) : 4 mois
  • Calvados (14) : 9 mois
  • Charente-Maritime (17) : 3 mois
  • Cher (18) : 4 mois
  • Côte-d’Or (21) : 3 mois
  • Côtes-d’Armor (22) : 6 mois
  • Dordogne (24) : 4 mois
  • Doubs (25) : 4 mois
  • Eure (27) : 5 mois
  • Eure-et-Loire (28) : 5 mois
  • Finistère (29) : 7 mois
  • Ille-et-Vilaine (35) : 9 mois
  • Indre-et-Loire (37) : 9 mois
  • Loir-et-Cher (41) : 5 mois
  • Loire-Atlantique (44) : 6 mois
  • Loiret (45) : 6 mois
  • Maine-et-Loire (49) : 6 mois
  • Manche (50) : 6 mois
  • Marne (51) : 5 mois
  • Mayenne (53) : 4 mois
  • Meurthe-et-Moselle (54) : 4 mois
  • Morbihan (56) : 3 mois
  • Moselle (57) : 4 mois
  • Nord (59) : 9 mois
  • Oise (60) : 5 mois
  • Pas-de-Calais (62) : 3 mois
  • Haut-Rhin (68) : 6 mois
  • Sarthe (72) : 5 mois
  • Paris (75) : 8 mois
  • Seine-Maritime (76) : 6 mois
  • Seine-et-Marne (77) : 9 mois
  • Yvelines (78) : 9 mois
  • Somme (80) : 5 mois
  • Vendée (85) : 5 mois
  • Vienne (86) : 4 mois
  • Yonne (89) : 3 mois
  • Essonne (91) : 9 mois
  • Hauts-de-Seine (92) : 9 mois
  • Seine-Saint-Denis (93) : 9 mois
  • Val-de-Marne (94) : 9 mois
  • Val-d’Oise (95) : 9 mois

Pourquoi les délais pour obtenir une place d’examen sont-ils si longs ?

Les délais de présentation à l’examen du permis de conduire varient fortement entre les différents départements. Si la législation indique qu’un candidat à l’épreuve du permis de conduire doit normalement recevoir sa convocation dans un délai de deux mois, ce délai est rarement respecté du fait des retards pris par un grand nombre de départements.

Ces retards proviennent principalement de trois facteurs différents : 

  • un nombre de demandes de places d’examen important
  • un manque d’examinateur·rice·s
  • les difficultés engendrées par la crise sanitaire

L’administration fait tout son possible afin de réduire les délais d’attente de place d’examen pour l’épreuve du permis de conduire mais si vous êtes d’ores-et-déjà en train d’attendre votre convocation à l’examen du permis de conduire, vous risquez vous aussi de subir des retards lors du traitement de votre demande.

Si vous êtes concerné·e par ces retards, vous pouvez évoquer ce problème avec votre enseignant de la conduite partenaire du réseau Ornikar, qui ajustera votre rythme de formation en fonction de ce délai.

Que faire en attendant d’avoir votre place d’examen ?

Si vous êtes candidat à l’examen du permis de conduire, que vous avez été formé avec un enseignant de la conduite partenaire du réseau Ornikar et que vous souhaitez poursuivre votre formation à l’examen du permis de conduire en attendant de recevoir votre convocation à l’épreuve pratique, vous pouvez continuer votre apprentissage de la conduite avec l’un de vos proches grâce à la conduite supervisée.

Ornikar propose dorénavant la formation via la conduite supervisée. Si vous avez au moins 18 ans et que votre niveau de conduite est suffisant, vous pouvez évoquer avec votre enseignant de la conduite la possibilité de poursuivre votre apprentissage grâce à la conduite supervisée.

Pour pouvoir suivre la conduite supervisée, vous devez impérativement cocher l’ensemble des critères suivants : 

  • être majeur
  • avoir suivi au minimum 21 heures de conduite sur boîte manuelle ou 14 heures sur boîte automatique
  • avoir un numéro NEPH valide
  • avoir obtenu le Code de la route ou une autre catégorie de permis de conduire depuis moins de 5 ans

Votre accompagnateur devra, quant à lui, répondre à trois critères spécifiques : 

  • avoir obtenu son permis B depuis au moins 5 ans
  • avoir obtenu l’accord de son assureur pour pouvoir réaliser la supervision de votre formation à la conduite avec vous
  • ne pas avoir eu son permis de conduire annulé, suspendu ou invalidé durant les 5 dernières années

L’accord de l’assureur est obligatoire pour que vous receviez votre attestation de fin de formation initiale, qui vous permettra de débuter votre apprentissage en conduite supervisée.