La convocation à l’examen du permis de conduire

Dès lors qu’un candidat au permis de conduire a acquis l’ensemble des notions du REMC, il peut s’inscrire à l’examen pratique. Une fois que la demande est envoyée auprès de l’administration française puis validée, une convocation est éditée puis transmise au candidat. Cette dernière contient toutes les informations relatives au passage de l’épreuve pratique de conduite afin de permettre au candidat de s’y rendre à la date et à l'heure convenue. Ce document peut également être utilisé pour justifier une absence auprès d’un établissement scolaire par exemple. Avant de recevoir leur convocation, les candidats libres devront faire une demande d’inscription, mais également assurer le véhicule utilisé durant l’examen et déclarer un accompagnateur.

Enseignant de la conduite listant les points a retravailler pour une candidate

Tout savoir sur la convocation à l’examen du permis de conduire

Un candidat peut s’inscrire à l’examen du permis de conduire en candidat libre ou par le biais de son auto-école traditionnelle. Quel que soit le mode d’inscription choisi, la répartition des places d’examen du permis de conduite est gérée par la préfecture de chaque département sur le territoire français. Le candidat à l’épreuve pratique recevra sa convocation environ 3 semaines avant sa présentation à l’examen du permis de conduire.

Depuis le début de l'année 2020, les candidats libres souhaitant passer leur examen pratique du permis de conduire en candidat libre dans les différents départements de l'Île-de-France (75, 77, 78 91, 92, 93, 94, 95) ainsi que dans les départements du Rhône (69) et de l'Isère (38) doivent dorénavant réaliser leur demande sur la plateforme CandiLib.

Lorsqu’il s’agit d’une première présentation à l’épreuve pratique du permis de conduire, le délai entre la demande et l’inscription prévu par la loi ne doit théoriquement pas dépasser les 2 mois, même si des délais pouvant dépasser les 8 mois ont été constatés dans certains départements. Pour les tentatives suivantes, les candidats devront patienter un peu plus longtemps, car ils ne sont plus prioritaires.

Découvrez les avis des candidats ayant suivi notre formation au permis de conduire et commencez votre entraînement pour passer l'examen pratique avec nous.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Un document à présenter le jour de l’examen, mais pas seulement

La convocation à l’examen est un document important pour passer son permis de conduire, qu’il vaut mieux éviter de perdre. Aussi, pour éviter de se faire une frayeur, il est vivement conseillé aux candidats d’en faire une ou plusieurs copies dès réception ou remise en main propre. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce document administratif n’a pas pour seule vocation d’être présenté à l’inspecteur du permis le jour de l’examen. En effet, elle permet également de justifier une absence auprès d’un établissement scolaire, et parfois même chez certains employeurs.

Les informations contenues dans la convocation

Chaque convocation à l’examen du permis de conduire est unique et elle reprend les informations suivantes   :

  • le numéro NEPH du candidat
  • les nom et prénom du candidat
  • la date et l’heure de l’examen
  • l’adresse du lieu de rendez-vous

Par contre, l'identité de l'inspecteur n'est pas connu à l'avance et les moniteurs, tout comme les candidats, la découvriront le jour même, quelques minutes à peine avant de passer l'épreuve.

Inspecteur et candidate du permis de conduire

Les spécificités de la convocation à l’examen du permis des candidats libres

Contrairement aux candidats inscrits dans une auto-école traditionnelle, qui reçoivent leur convocation à l’examen après que le gestionnaire de formation ait réalisé toutes les démarches administratives pour eux, les candidats libres devront réaliser eux même leur inscription. En effet, après s’être inscrits à une session d’examen pratique auprès du service chargé localement de son organisation, ils devront faire le nécessaire pour obtenir une attestation spécifique d’assurance dès qu’une date de passage aura été fixée. Ensuite, ils devront demander à leur accompagnateur de signer la charte de l’accompagnateur, mais également de fournir une pièce d’identité. Ce dernier doit également être impérativement titulaire de la catégorie de permis de conduire qui sera présentée. Enfin, dans certaines régions françaises, une taxe sur le permis de conduire devra être payée en cas d’avis favorable.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Avant même que l’épreuve de conduite débute, l’inspecteur consulte les dossiers des différents candidats afin de vérifier s’ils sont complets. Par ailleurs, lorsque le candidat prend place dans le véhicule, une vérification de sa pièce d’identité et de sa convocation à l’examen du permis de conduire a lieu. L’objectif est de s’assurer que tout est en règle pour circuler en toute légalité, et ceci avant que les conditions de parcours ne soient énoncées. De fait, en cas d’absence d’un document obligatoire, ou si l’inspecteur a un doute sur l’identité du candidat, l’examen sera immédiatement ajourné, comme pour le candidat souhaitant passer son code. Aussi, il est essentiel de prendre quelques minutes, la veille de l’examen, pour préparer tous les documents dans une pochette.

Nos villes couvertes par la conduite :