La nouvelle charte du conducteur responsable

Être reçu à l’épreuve pratique du permis de conduire, quelle que soit la catégorie de permis présentée, est souvent un moment d'euphorie pour les conducteurs novices qui s’apprêtent à rejoindre les rangs des conducteurs circulant au quotidien. Cependant, ils doivent impérativement garder à l’esprit que lorsqu’ils conduisent un véhicule, la moindre erreur pourrait entraîner des conséquences dramatiques. C’est pour générer une réelle prise de conscience auprès de ces usagers qu’a été mise en place la Charte du conducteur responsable, que les apprentis conducteurs doivent dorénavant signer après avoir passé leur permis de conduire avec succès.

Qu’est-ce que la charte du conducteur responsable ?

La charte du conducteur responsable est un nouveau document publié le 4 décembre 2018, et dont la lecture est obligatoire pour l’ensemble des jeunes conducteurs souhaitant télécharger leur Certificat d’Examen du Permis de Conduire (CEPC), qui leur est remis une fois leur examen pratique obtenu. Ce document a pour vocation de rappeler aux apprentis conducteurs que conduire est un acte civique, qui leur impose de circuler dans le respect des autres usagers de la route, et ceci à condition qu’ils soient en pleine possession de leurs moyens à chaque fois qu’ils désirent conduire.

Que contient cette charte ?

La charte du conducteur responsable est introduite par une vidéo félicitant l’apprenti conducteur, qui sera soumis au permis de conduire probatoire, pour l’obtention de son examen. Ce document comprend un certain nombre de directives importantes, liées notamment :

  • aux obligations et règles spécifiques aux conducteurs novices
  • à l’exposition plus importante aux risques routiers pour les jeunes conducteurs
  • au respect des règles de sécurité élémentaires (port de la ceinture, respect des limitations de vitesse, …)
  • à la vérification des acquis dans les 6 mois suivant l’obtention du permis de conduire
voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Une fois la vidéo de présentation terminée, le conducteur novice est sensibilisé :

  1. sur l’importance de respecter les limitations de vitesses
  2. sur l'importance de ne pas consommer d'alcool en tant que jeune conducteur
  3. sur l'importance de nommer un Sam pour se faire conduire lors des soirées festives
  4. sur les risques liés à la consommation des stupéfiants et leurs effets négatifs sur la conduite
  5. sur les risques de la manipulation du téléphone en conduisant
  6. sur l'importance de faire des pauses lors de longs trajets

Une fois ces 6 conseils lus, le jeune conducteur est invité à signer sur internet "La charte du conducteur responsable". Ce qui l'engage :

  • à adopter une conduite responsable
  • à ne pas prendre de risques pour soi-même et pour les autres usagers
  • à adopter une attitude bienveillante
  • à faire particulièrement attention aux usagers les plus vulnérables

Une fois la charte signée, le candidat pourra télécharger son Certificat d’Examen du Permis de Conduire, ainsi que le Guide du bon conducteur au format PDF, s’il le souhaite.

Comment accéder à la charte du conducteur responsable ?

Les candidats ayant décroché leur examen du permis de conduire consulteront obligatoirement cette charte avant de pouvoir télécharger leur résultat à l’examen pratique sur le site de la sécurité routière. Après avoir rempli le formulaire leur permettant de s’identifier, ils verront apparaître un message leur annonçant s’ils ont été reçu ou non à leur examen de la conduite. En cas de réussite, ils devront suivre les 4 étapes liées à la signature de la charte du conducteur responsable, ce qui leur permettra de télécharger leur CEPC.

Comment et pourquoi cette charte a été mise en place ?

Les accidents de la route représentent toujours la première cause de mortalité des jeunes âgés de 18 à 25 ans. C’est pour lutter contre cette tendance que les autorités ont décidé de permettre aux usagers de la route novices de prendre conscience de leurs responsabilités au volant d’un véhicule et d’appréhender les risques auxquels ils s’exposent. Le Ministère de l’Intérieur a donc décidé de faire passer ce message auprès de tous les nouveaux jeunes conducteurs en rendant la lecture de la charte du conducteur responsable obligatoire.

Création de la “charte du conducteur responsable”

La mise en place de cette Charte du conducteur responsable fait partie des différents dispositifs proposés dans le cadre du Comité Interministériel de la Sécurité Routière (CISR), qui s’est tenu le 9 janvier 2018. La création de cette charte s’inscrit dans la mesure n°2, dont l’objectif est de faire prendre conscience aux nouveaux usagers de la route de l’ampleur de leurs responsabilités lorsqu’ils sont au volant d’un véhicule. Cette prise de conscience se traduit donc par la signature d’un document numérique préalable à la remise du CEPC, qui est obligatoire depuis le 4 décembre 2018.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Pourquoi mettre en place une telle charte à destination des jeunes conducteurs ?

Avec cette charte, le Ministère de l’Intérieur souhaite pousser les conducteurs novices à prendre conscience des risques et des devoirs qui sont les leurs. La charte du conducteur responsable s’appuie sur les chiffres de l’ONISR pour présenter une partie des risques les plus importants auxquels ces jeunes conducteurs s’exposent. Ainsi, la vidéo accompagnant cette charte rappelle aux usagers que les excès de vitesse sur les routes représentent la première cause de mortalité en France. Plusieurs conseils et chiffres-clés sont également liés à la consommation d’alcool au volant, qui est impliquée dans 1 accident mortel sur 3, ou de produits stupéfiants comme le cannabis, que l’on retrouve dans 23% des accidents mortels en France. Enfin, les conseils précédents la signature de la charte rappellent les risques liés au fait de téléphoner au volant, ce qui multiplie les risques d’accidents de la route par 3, ou au fait que lire un SMS multiplie ce risque par 23.

Nos villes couvertes par la conduite :