Passage de cle de mains en mains pour une occasion

L'Argus : les prix des cotes vont connaître une forte augmentation

Le magazine L’Argus a annoncé le mardi 17 janvier 2023 que ses cotes pour les véhicules d’occasion allaient connaître une flambée importante afin de mieux répondre à la nouvelle réalité du marché, causée notamment par l’inflation.

Un écart trop important entre les cotes et les prix de vente des véhicules d’occasion

C’est dans un communiqué qu’Olivier Flavier, le vice-président Mobility France du groupe Adevinta et maison-mère du magazine L’Argus, a indiqué qu’il reconnaissait que le montant des cotes telles qu’elles apparaissent dans le magazine ne reflètent plus la réalité du marché de l’occasion, puisque les véhicules se vendent à un tarif nettement supérieur.

Olivier Flavier indique que ce futur ajustement a nécessité de nombreux mois de travail et a impliqué le travail de nombreux experts, ainsi que de data scientists.

Si ces modifications des cotes Argus toucheront tous les véhicules particuliers, elles seront différentes en fonction du type de carburant ou d’énergie consommé par le véhicule, ainsi que par son ancienneté.

Le marché de l’occasion suit une très nette progression

À l’origine de l’augmentation du montant des cotes Argus se retrouve la très bonne performance du marché de l’occasion par rapport au marché du neuf. En effet, alors que la construction de véhicules neuf s’est fortement ralenti du fait des différentes crises successives et que les délais de livraison peuvent parfois sembler interminables pour les automobilistes qui ont commandé un véhicule neuf, de nombreux acheteurs ont donc préféré de se tourner plutôt vers des modèles de véhicules disponibles immédiatement : les véhicules d’occasion.

Or cette demande plus importante de véhicules d'occasion a entraîné une augmentation de tarif de 30% en moyenne par rapport aux prix de vente observés durant les années précédentes.