Voiture occasion vendue aux encheres

Les ventes de voitures aux enchères gagnent en popularité

En France comme dans d’autres pays d’Europe, le marché des voitures d’occasion se retrouve sous une telle tension que de très nombreux usagers de la route font le choix de se tourner vers les ventes aux enchères de voitures abandonnées pour acquérir un véhicule.

Des voitures abandonnées mises aux enchères par les communes

De plus en plus de conducteurs et de passionnés de mécaniques Allemands choisissent de se tourner vers les ventes de voitures aux enchères afin d’acquérir un véhicule d’occasion. Il s’agit souvent de voitures abîmées, âgées ou dont le propriétaire est décédé. Les conducteurs n’ont qu’une heure devant eux pour évaluer les véhicules qui sont proposés à la vente afin de voir ce qu’ils valent ou ce qu’ils pourraient en tirer pour les professionnels.

Les enchères commencent à 10 euros et même si les montants peuvent grimpent rapidement, les usagers intéressés par certaines voitures pourront repartir avec le véhicule qui leur convient, à condition que personne ne renchérisse au-dessus de leur propre budget.

Les véhicules d’une valeur inférieure à 750 euros sont détruits

De telles ventes aux enchères ont également lieu dans toute la France. Il peut s’agir de véhicules de flottes automobiles, de voitures abandonnées ou bien encore de véhicules saisis lors d’opérations de police.

Tous les véhicules proposés aux enchères sont vérifiés et évalués, et seuls ceux dont la valeur est estimée à plus de 750 euros sont mis en vente. Les autres voitures, dont le montant serait inférieur à 750 euros, sont systématiquement détruites.