Repasser son permis de conduire après un échec

Le permis de conduire a beau être l’examen le plus passé en France, il n’en est pas pour autant le plus simple à obtenir. C’est pour cette raison qu’après un échec à l’épreuve pratique, le candidat peut apprendre de ses erreurs et peut éviter d’avoir à attendre des délais trop longs entre deux passages en passant son permis en candidat libre.

Éviter les délais trop longs pour repasser l’examen

Beaucoup de candidats malheureux se demandent comment se relancer dans la quête du permis après un ou plusieurs échecs à l'examen du permis de conduire ? Ornikar aide ces apprentis conducteurs à reprendre confiance en eux et à décrocher leur permis après un ou plusieurs échecs. Beaucoup trop de personnes en France le savent, mais après un ou plusieurs échecs à l'épreuve du permis de conduire, la relation avec l'auto-école se dégrade.

Cela devient surtout compliqué à partir du deuxième échec car l'auto-école est pénalisée par cet échec. Obtenir une nouvelle place d'examen devient plus compliqué, et le candidat doit alors reprendre des heures de conduite pour se maintenir au niveau, ce qui fait augmenter ses dépenses, alors que sa confiance en lui prend un coup.

La réticence des auto-écoles à attribuer une place à l'examen à un candidat ayant échoué plus de deux fois s'explique par le mode d'attribution des places d'examen. En effet, après 2 échecs à l'épreuve pratique, le candidat devient systématiquement une contrainte pour son auto-école car une 3ème présentation à l'examen ne lui ouvrira pas de place supplémentaire. Le candidat doit donc passer son examen sur un créneau que l’auto-école aurait pu attribuer à une personne en 1ère ou 2ème présentation, qui serait susceptible de faire grossir son nombre de places.

Cette situation est la porte ouverte à toutes sortes de dérives : formation qui traîne, heures de conduite injustifiées, etc.

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

Repasser le permis rapidement en candidat libre

Ornikar présente ses candidats en candidat libre, un mode d’inscription qui se fait très facilement. L'avantage de l'inscription en candidat libre, c'est que les candidats évoluent en dehors du système des auto-écoles pour l'attribution des places d'examen. Les candidats libres sont certains d'avoir une place, complètement gratuite et qui le sera toujours, quel que soit le nombre de présentations du candidat à l’épreuve pratique. Attention cependant, car à partir du 5ème échec, l’apprenti conducteur devra passer son code une nouvelle fois.

À noter : Ornikar est aussi une solution pour ceux qui ont déménagé loin de leur auto-école ou ceux qui n'ont jamais appris à conduire dans une auto-école et qui veulent commencer leur apprentissage de la conduite depuis le début.

Repasser le permis en auto-école classique

Il est généralement plus compliqué pour les candidats ayant choisi de réaliser leur formation à l’examen du permis de conduire dans une auto-école classique de repasser leur examen du permis de conduire. En effet, les établissements de formation à la conduite traditionnels bénéficient chaque mois d’un nombre de places limité, qu’il faut répartir entre les différents candidats. C’est pour cette raison que les places disponibles sont proposées en priorité aux candidats qui ne se sont pas encore présentés à l’examen pratique.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Les solutions en cas d'échec à l'examen du permis de conduire

Apprendre de ses erreurs lors de l’examen pratique

Il n’est pas dramatique d’échouer à la présentation à l’examen du Permis de conduire. En 2015 :

  • 1 427 000 candidats se sont présentés à l'examen du permis de conduire
  • 41,64 % des apprentis conducteurs n’ont pas obtenu leur examen
  • soit un total de 580 000 mentions “défavorable”

Obtenir des recommandations suite à cet échec

Après un échec à l'examen du permis de conduire, le candidat doit impérativement reprendre contact avec son enseignant de la conduite, afin qu'ils puissent débriefer ensemble des différents points qui ont mené à un échec lors de cette présentation. C'est durant cet échange que l'enseignant de la conduite pourra présenter les différents axes d'amélioration que le candidat devra suivre afin de décrocher son examen. Ces différents axes d'améliorations pourront notamment apparaître dans un plan d'action proposé par l'enseignant de la conduite, et que le candidat devra suivre s'il souhaite obtenir son examen pratique lors de sa prochaine présentation.

Pour éviter un échec à l'examen du permis de conduire, découvrez dès aujourd'hui l'avis positif de Radins.com sur Ornikar.