Protéger un véhicule dormant à l'extérieur

Tous les usagers de la route n’ont pas la chance de pouvoir stationner leur véhicule en permanence dans un garage, un box ou sous un parking couvert. Certains automobilistes n’ont pas d’autre choix que de laisser régulièrement leur véhicule dehors, à la merci des agressions extérieures. Heureusement, il existe des solutions leur permettant de protéger leur automobile contre tous les risques liés aux intempéries ou à l’environnement.

AU SOMMAIRE :

Automobiles stationnees sur un trottoir

Les différents risques pour les véhicules restant stationnés en extérieur

Si le parc automobile français a tendance à grossir, tous les véhicules ne peuvent malheureusement pas passer la nuit dans des garages fermés, à l’abri des éléments. De plus en plus d’automobiles doivent ainsi passer la nuit dehors, exposées aux intempéries, aux animaux et aux autres formes de dégradations.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Les risques liés aux conditions météorologiques

Les conditions météorologiques sont les premières choses que les usagers vont craindre lorsqu’ils laissent leur véhicule en stationnement durant toute une nuit hors d’un espace de stationnement protégé. Et il faut bien l’avouer, le froid, le vent, ou encore la chaleur peuvent mettre la carrosserie et la mécanique des automobiles à rude épreuve.

Le froid, par exemple, est connu pour ne pas être toujours tendre avec les véhicules motorisés. S’il fait se contracter les joints d’étanchéité des portières, il risque également de faire geler le contenu du liquide lave-vitre si celui-ci n’est pas prévu pour des températures suffisamment basses, ou bien, plus grave encore, de faire entrer de l’humidité dans le réservoir.

Mais le soleil est, lui aussi, un facteur à risque pour les véhicules ne stationnant pas dans un garage couvert. Ses rayons sont très mauvais pour le caoutchouc des joints d’étanchéité, qui risqueraient de s'effriter, ou pour le plastique des phares. 

Enfin, la pluie et le vent sont d’autres événements météorologiques fréquents pouvant avoir à long terme un impact négatif sur l’état des véhicules dormant la plupart du temps à l’extérieur.

Usager de la route entretenant son automobile

Les risques liés à l’environnement

Mais il n’y a pas que les conditions météorologiques qui peuvent abîmer la carrosserie ou la mécanique des véhicules lorsque celui-ci stationne en dehors d’un parking couvert. Les usagers de la route stationnant leur véhicule à l’extérieur en milieu rural devront éviter au maximum de stationner sous des arbres. En effet, la sève des arbres et les fientes des oiseaux qui y nichent ont un effet extrêmement corrosif sur la peinture. Les feuilles mortes peuvent, quant à elles, se coincer sous les balais d’essuie-glace et au niveau de l’entrée d’air, ce qui peut générer une odeur désagréable dans l’habitacle. 

Les véhicules stationnant toute la nuit en milieu urbain peuvent faire l’objet de dégradations. Celles-ci peuvent aller de la simple rayure sur la peinture jusqu’à l’incendie de l’automobile, en passant par le vol.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Comment protéger un véhicule stationnant à l’extérieur toute l’année ?

Heureusement pour tous ces usagers ne pouvant pas se permettre de stationner leur véhicule à l’abri, il existe différents moyens accessibles et efficaces afin qu’ils puissent protéger leur véhicule des risques qu’ils encourent lorsqu’ils restent dehors.

Les housses de protection pour les véhicules

L’un des meilleurs moyens pour protéger un véhicule dormant à l’extérieur est de se fournir une housse de protection spécialement conçue pour les automobiles. Ainsi, le propriétaire du véhicule pourra le laisser dehors même par grands froids ou sous la pluie : fini le pare-brise couvert de givre au réveil. Celui-ci aura été bien protégé, et sera directement prêt à partir. 

Vaporiser du répulsif à rongeurs

Les usagers peuvent également mettre un peu de répulsif à rongeurs dans le moteur, afin d’éloigner les petits mammifères. Ceux-ci sont très friands des câbles électriques et autres protections, au point de provoquer énormément de dégâts, pouvant aller jusqu’à une impossibilité pour le véhicule de démarrer.

Nos villes couvertes par la conduite :