Le stationnement en double file

Les nombreux usagers qui circulent en agglomération sont souvent tentés de stationner leur véhicule en double file. Cette pratique bien que très répandue suscite bon nombre d’interrogations. Il est donc important de rappeler aux usagers les règles relatives au stationnement de double file. Et si vous souhaitez découvrir plus de règles de stationnement, n'hésitez pas à suivre nos tests de code gratuits 2019.

Qu’est-ce que le stationnement en double file  ?

On parle de stationnement en double file lorsqu’un véhicule se gare en dehors d’un emplacement réservé au stationnement, car celui-ci est déjà occupé par un autre véhicule.

Généralement, le stationnement en double file est utilisé par les conducteurs pour les arrêts de courte durée, mais de plus en plus de véhicules stationnent désormais en double file pour des durées bien plus longues qu’un simple arrêt.

Certains conducteurs sont bien conscients de la gêne occasionnée sur la circulation et ils n’hésitent pas à utiliser leurs feux de détresse pour signaler leur véhicule. Même si cela apporte une certaine sécurité, cela n’a aucun effet légal.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Stationner une voiture en double file

Dans le Code de la route, c’est l’article 417-10 qui fixe les nombreuses modalités de stationnement de manière à définir ce qui est considéré comme étant gênant ou pas.

Ce dernier indique que :« est également considéré comme gênant la circulation publique le stationnement d’un véhicule en double file ». Aussi, les conducteurs qui opteraient pour ce mode de stationnement prennent le risque d’être sanctionnés en cas de contrôle.

Cette notion s’applique uniquement aux voitures et aux camions, car leurs dimensions ont forcément un impact sur les déplacements des autres usagers.

Au-delà de l’aspect réglementaire, se garer en double file met également en danger les passagers du véhicule. En effet, ils seront obligés de circuler sur la chaussée pour sortir de l’habitacle, ce qui augmente le risque d’être renversé.

Enfin, cela risque d’empêcher les conducteurs des véhicules stationnés sur une véritable place de parking de sortir de celle-ci, et ces derniers peuvent demander l’intervention d’une dépanneuse.

Jeune conductrice garant son automobile en marche arriere

Stationner un deux-roues en double file

Le précédent article du Code de la route considère que le stationnement en double file pour les « cycles à deux roues, les cyclomoteurs à deux roues et les motocyclettes sans side-car » n’est pas gênant pour la circulation. Cependant, en tant qu’usager de la route, il est important de garder à l’esprit qu’il ne faut pas abuser de ce type de stationnement, mais uniquement l’utiliser pour quelques minutes afin de ne pas créer de gêne.

De plus en plus de municipalités mettent en place des parkings dédiés aux deux-roues à proximité des points d’intérêt.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Sanctions

En cas de contrôle par un agent de police, le stationnement en double file est sanctionné par une contravention de catégorie 2. Cette dernière est assortie d’une amende forfaitaire de 22 € dont le montant majoré peut atteindre 75 €.

Sauf cas exceptionnel, le stationnement en double file est déconseillé aux conducteurs d’automobile. En plus d’altérer la circulation des usagers, cette pratique est dangereuse, car elle peut entraîner des collisions. La population d’usagers particulièrement vulnérables qui évolue en agglomération influence considérablement le niveau de gravité des accidents.

Nos villes couvertes par la conduite :