Voiture en train d'être chargée

Une voiture arrêtée avec un chargement démesuré sur le toit

Sur l’A9 le dimanche 28 août, la gendarmerie de l’Hérault a arrêté un véhicule chargé avec un excédent de poids énorme sur son toit. Le cliché, publié sur facebook, a suscité les réactions des internautes de par son caractère absurde. Le chargement contenait de nombreux objets incongrus comme des pneus, des vélos, des échelles… Le tout entassé dans un filet et posé sur le toit d’une manière assez dangereuse.

Le conducteur, arrêté puis verbalisé, a vu son chargement et son véhicule se faire saisir par une dépanneuse. En effet, la dangerosité du système ne pouvait en aucun cas permettre aux forces de l’ordre de le laisser repartir sur l’autoroute.

A titre de rappel, voici les amendes attribuées en cas de surcharge du véhicule : 

  • Surcharge de 5% : amende de 135 euros.
  • Surcharge allant de 5% à 20% : amende de 135 euros, immobilisation du véhicule et confiscation de la carte grise.
  • Au-delà de 20% : l’amende est de 1500 euros, la carte grise est confisquée et le conducteur reçoit une convocation pour le tribunal