Les équipements de sécurité pour motos

Suite à la réforme apportée en 2016 par la loi Macron, la thématique de la sécurité sur la route est réellement devenue un enjeu majeur pour les candidats lors de l’apprentissage du code de la route, avec de nombreuses questions traitant de ce thème lors de l’examen théorique. C’est pour cette raison qu’il est essentiel pour les candidats souhaitant obtenir leur permis de conduire de connaître les équipements de sécurité pour les automobiles comme pour les deux-roues.

Casque de moto pose a l'arriere d'un deux-roues motorise

L’utilité des équipements de sécurité pour motos d'après la Sécurité Routière

Si la moto est connue pour les sensations exaltantes qu’elle procure, elle est aussi connue pour sa dangerosité vis-à-vis des usagers usant de ce moyen de locomotion. En effet, le conducteur n’étant pas protégé par un habitacle solide comme dans une automobile, il peut être plus facilement sujet aux dégâts corporels lors de chutes ou de collisions avec un autre véhicule. Cette triste réalité est mise en avant par le dernier bilan de la sécurité routière, qui stipule que les motocyclistes représentaient 19 % des morts sur les routes, soit un total de 627 motards tués en 2018.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Les différents types d’équipements de sécurité pour moto

Pour pousser les motards à se protéger, le gouvernement a rendu certains équipements de sécurité obligatoires pour tous les conducteurs de deux-roues, motocyclistes compris. Il s’agit notamment d’accessoires de protection corporelle comme le casque, les gants ou le gilet réfléchissant, ainsi que des dispositifs d’éclairage.

D’autres équipements de protection, facultatifs ceux-ci, peuvent s’ajouter à ceux réglementaires pour assurer une protection maximale à tous les usagers conduisant des deux-roues motorisés.

Si vous souhaitez bénéficier de la meilleure protection possible à moto, que ce soit grâce aux équipements obligatoires ou facultatifs, vous pouvez commander vos équipements moto sur Speedway.fr, le spécialiste de l’accessoire moto et scooter.

Passagere enfilant son casque de moto

Les équipements de protection obligatoires

Casque

Le casque de protection est le premier “vêtement” de sécurité rendu obligatoire pour tous les usagers, conducteurs comme passagers, circulant à deux-roues. En effet, il est interdit aux motocyclistes et cyclomotoristes de circuler sans casque depuis le 1er juillet 1973. En cas d’absence de port d’un casque de protection homologué, le contrevenant pourra recevoir une amende pouvant aller jusqu’à 375 €.

Gants

Comme pour le casque de protection, les gants de protection sont devenus obligatoires pour les conducteurs comme pour leurs passagers depuis le 20 novembre 2016. Comme pour le casque, les gants doivent être homologués et porter le marquage CE.

En cas de non-respect vis-à-vis de la loi, les usagers pourront être sanctionnés d’une contravention pouvant aller jusqu’à 180 €, ainsi que du retrait d’un point sur leur permis de conduire.

Gilet réfléchissants

Pour pouvoir circuler en toute légalité, les motocyclistes doivent dorénavant avoir, dans un compartiment de leur véhicule, un gilet de haute visibilité afin de rester bien visibles des autres usagers en cas de panne ou d’arrêt sur le bas côté d’une route. En cas de non-possession du gilet, un motocycliste peut recevoir une amende de 33 €, mais s’il ne porte pas de gilet en cas de situation de détresse, cette amende peut monter jusqu’à 375 €.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Éclairage

Enfin, comme les automobiles, les usagers circulant sur un véhicule à deux-roues doivent pouvoir voir et être vus, et ceci même lorsqu’ils circulent de nuit ou par faible visibilité. Leur véhicule doit donc être équipé de feux clignotants, de feux de croisement qui doivent rester allumés en permanence, de jour comme de nuit, de feux de route ainsi que de feux de position et de stop à l’arrière. En cas d’absence ou de défaut d’éclairage sur son deux-roues, l’usager peut recevoir une amende allant jusqu’à 180 € et voir son véhicule immobilisé.

Moto bleue accidentee sur une route

Les équipements facultatifs

Vêtements de protection

Si, grâce aux équipements obligatoires, la tête et les mains des motocyclistes sont bien protégées, ils doivent cependant penser au reste de leur corps. Pour assurer une protection maximale contre les dégâts corporels, de nombreux équipementiers spécialisés proposent des vestes, pantalons et bottes spécialement étudiés et optimisés pour allier confort de conduite et protection.

L’airbag moto

Les airbags pour motocyclistes existent depuis un peu plus de 10 ans. Ils se présentent sous la forme de gilets ou de vestes comprenant des coussins gonflables de sécurité qui, comme pour les airbags de voitures, se gonflent lors d’un impact. Grâce à un système filaire, via une sangle reliant le pilote à l’arrière de sa moto, ou grâce à des capteurs radios installés sur la moto et dans le gilet, qui savent reconnaître une situation d’accident.

Si tous ces équipements de sécurité permettent d’assurer une meilleure protection aux usagers de deux-roues en cas d’incidents, cela ne doit pas les empêcher de respecter le Code de la route et de faire preuve de prudence pour éviter autant que possible tout risque d’accident.