Les infractions commises sur une trottinette électrique

Comme pour tous les véhicules motorisés, le fait de circuler sur une trottinette électrique implique un certain nombre de règles de conduite. Et comme pour toutes les règles de conduite, les conducteurs de trottinettes électriques qui ne respectent pas ces règles de circulation seront sanctionnés par des contraventions accompagnées d’amendes.

AU SOMMAIRE :

Usager en trottinette se rabattant sur une bande cyclable

Les règles à respecter sur une trottinette électrique

Comme pour tous les autres véhicules motorisés, la circulation sur la trottinette électrique est encadrée par un certain nombre de règles. Pour pouvoir circuler sur le réseau routier public, les usagers doivent être âgés de 12 ans au minimum. De plus, la trottinette électrique doit être réservée à un usage personnel, et donc ne doit embarquer aucun passager. Enfin, les usagers installés sur une trottinette électrique ne doivent pas avoir d’écouteurs sur les oreilles. De plus, la trottinette doit impérativement être équipée d’un dispositif de freinage, d’un avertisseur sonore ainsi que de feux et de dispositifs rétro-réfléchissants.

Les usagers roulant sur une trottinette électrique doivent aussi porter un certain nombre d'équipements de protection. Ainsi, tous les usagers doivent porter un gilet de haute visibilité lorsque la visibilité est faible, et le port du casque est fortement conseillé.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Les infractions commises sur une trottinette électrique

Les usagers de la route pourront être sanctionnés par la remise d’une amende de deuxième classe comprenant une amende forfaitaire de 35 euros s’ils ne respectent pas les règles de circulation en vigueur sur les voies. Ils recevront la même amende s’ils ne respectent pas la limite d’âge minimale de 12 ans

De plus, les conducteurs qui feraient rouler leur trottinette électrique sur un trottoir alors qu’ils n’y sont pas autorisés recevront une contravention de quatrième classe, accompagnée d’une amende forfaitaire de 135 euros. Enfin, les conducteurs de trottinettes électriques qui circuleraient à une vitesse supérieure à 25 km/h recevront une contravention de cinquième classe, comprenant notamment une amende de 1 500 euros.

Si la trottinette électrique n’est pas couverte au minimum par la garantie responsabilité civile, l’usager de la route recevra une amende de 3 750 euros.