Tout savoir sur les itinéraires de substitution

En fonction des voies de circulation qu’ils empruntent, les usagers de la route peuvent être amenés à modifier leur trajet afin d’éviter certaines zones dont l’affluence peut s’avérer extrêmement importante. Dans ce cas de figure, les automobilistes auront la possibilité de suivre des itinéraires alternatifs, nommés itinéraires de substitution, dont la finalité est de fluidifier le trafic routier dense en éloignant une partie des véhicules de l’itinéraire classique.

AU SOMMAIRE :

Qu’est-ce qu’un itinéraire de substitution ?

Un itinéraire de substitution, anciennement nommé “itinéraire de délestage” est un itinéraire autoroutier alternatif que les usagers de la route peuvent emprunter s’ils constatent une affluence extrêmement importante sur leur itinéraire principal.

Lorsque des points chauds sont constatés sur une autoroute, notamment des bouchons causés par un trafic routier important  ou bien suite à un accident de la route, le gestionnaire du réseau routier pourra mettre en place un itinéraire de substitution afin de reporter une partie du trafic sur d’autres voies menant à une même destination, afin d’essayer de réduire le bouchon et de permettre aux conducteurs de poursuivre leur trajet.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Comment reconnaître un itinéraire de substitution ?

Les itinéraires de substitution sont généralement communiqués aux usagers de la route soit par le biais d’éléments de signalisation, soit grâce aux données GPS.

Les itinéraires de substitution indiqués par le biais d’éléments de signalisation

Les itinéraires de substitution peuvent d’abord être indiqués par le biais d'éléments de signalisation verticale. Il s’agira généralement de panneaux implantés durablement. Ces panneaux jaunes comportent en leur centre un rectangle noir, avec inscrit la lettre “S” ainsi qu’une série de chiffres, également inscrits en jaune et indiquant le numéro de l’itinéraire de substitution suivi.

Dans le cadre d’un itinéraire de substitution ponctuel, les informations relatives à la mise en place de cet itinéraire et à son tracé seront généralement transmises aux automobilistes par le biais de panneaux de signalisation à messages variables, qui indiqueront donc aux usagers les voies à suivre pour quitter les voies embouteillées.

Les itinéraires de substitution indiqués grâce aux données GPS

Les usagers de la route pourront également être informés de la mise en place d’itinéraires de substitution par le biais de leur dispositif GPS lorsque des travaux, des ralentissements ou des bouchons sont annoncés le long des voies de circulation. Les conducteurs qui le souhaitent peuvent alors suivre l’itinéraire qui sera proposé par leur GPS plutôt que de poursuivre sur la route qui devait les mener jusqu’à leur destination.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Quelle est la différence entre un itinéraire de substitution et une déviation ?

Si les usagers de la route peuvent être amenés à rencontrer des itinéraires de substitution et des déviations, ces deux types d’itinéraires alternatifs n’ont pas la même finalité. En effet, si l’itinéraire de substitution est un itinéraire proposé aux usagers de la route afin de leur faire emprunter un trajet souvent moins encombré que l’itinéraire qu’ils comptent emprunter, une déviation, quant à elle, doit impérativement être suivie par les automobilistes. Cet aménagement temporaire des voies de circulation se caractérise par un itinéraire classique barré à cause d’obstacles ou de travaux empêchant la circulation, ainsi que par la mise en place de panneaux d’indication temporaires indiquant le chemin que les usagers doivent obligatoirement emprunter pour poursuivre leur trajet jusqu’à leur destination.