Bitume et routes bitumées

S’il existe différents types de revêtements de routes, la majeure partie du réseau routier français est fabriquée à partir de produits bitumeux. Tous les candidats au code de la route en 2018 ne savent pas forcément de quels matériaux sont constitués les routes françaises, ce qui peut pourtant les aider dans leur obtention de l’examen théorique.

Qu’est-ce que le bitume ?

À la base, le bitume est un hydrocarbure formé suite à l'accumulation du plancton au fond des couches sédimentaires. Seulement 30% du pétrole brut peut être utilisé pour la fabrication de routes bitumées. Ce bitume apte à servir de revêtement de routes est principalement constitué de carbone. Il contient également de l’hydrogène et un peu d’oxygène. Le bitume est également constitué, en très légères quantités, de différents métaux ainsi que de gaz rares.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Le bitume peut se trouver naturellement sous la forme de gisements un peu partout dans le monde. Il est connu et utilisé depuis l’Antiquité, devant ses noms “asphalte” et “bitume” respectivement au Grec ancien et au latin.

Lorsqu’il est laissé à température ambiante, le bitume possède différentes caractéristiques spécifiques qui font de lui un matériau unique : il une très forte viscosité, est proche d’un état solide et il possède également un très fort pouvoir adhésif. Enfin, il est reconnu pour son imperméabilité.

L’utilisation du bitume en lien avec les réseaux routiers

Près de 85% du bitume récolté dans le monde est utilisé dans le cadre de construction ou de rénovation de réseaux routiers. En France, 95% du réseau routier est constitué de routes fabriquées à base de produits bitumeux.

Il existe 3 types de bitumes différents :

  • les bitumes durs
  • les bitumes semi-durs
  • les bitumes mous

S’il existe au total 17 classes différentes de bitumes (9 durs, 4 semi-durs et 4 mous), seules 5 de ces classes sont reconnues comme suivant la norme NFT 65-002.

Le bitume ne sert cependant pas qu’à la construction de routes, et peut être utilisé pour assurer l'étanchéité de bassins, servir au confinement de déchets (dont des déchets nucléaires) ou encore d’isolant phonique et thermique.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Méthode de fabrication des routes bitumées

Les routes bitumées modernes sont constituées à seulement 5% de bitume. Les 95 % restant des matériaux entrant dans la composition des routes sont constitués de granulats, un ensemble de matériaux rocheux concassés.

Revetement de route en asphalte neuf

Le bitume est mélangé au granulat dans une goudronneuse puis est chauffé jusqu’à son point de ramollissement, qui dépend de sa constitution. Une fois ramolli, le bitume est étalé sur la surface de la future route grâce à une épandeuse, puis est aplani à l’aide d’un rouleau compresseur.

Nos villes couvertes par la conduite :