Les jantes des automobiles

Si les pneumatiques font bien évidemment partie des éléments constitutifs de la roue, d’autres composants importants doivent être mentionnés et connus des usagers, et particulièrement s’ils souhaitent passer leur code en 2019. C’est notamment le cas des jantes, dont l’importance est parfois négligée ou inconnue des usagers.

Jantes neuves presentees sur un mur

Jantes des automobiles : définition

L’accord de la Commission économique pour l’Europe des Nations Unies (UNECE) datant du 16 avril 2004 définit la jante comme étant “le support pour un ensemble pneumatique et chambre à air ou pour un pneumatique sans chambre à air sur lequel les talons du pneumatique viennent s'appuyer”. Il s’agit donc de l’élément métallique, généralement fait en aluminium ou en tôle, composant la roue et permettant de lier le moyeu central de la roue et le pneu. Chaque modèle de jante comprend notamment un diamètre nominal, qui permet de définir le diamètre du pneumatique qui devra lui être appliqué.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Utilisation de jantes plus grande pour gagner en adhérence

L’utilisation de jantes plus grandes que celles prévues de base sur un véhicule peut permettre à celui-ci de gagner de l’adhérence à la route. De plus, de nombreux automobilistes apprécient l’esthétique plus sportive que peuvent apporter des jantes plus larges à leur automobile.

Roue de secours dans le coffre d'une automobile

Processus de création de la jante

Lors de sa création, une jante passe par différentes phases, notamment la phase de “jante théorique”, qui permet de spécifier de combien de fois la largeur de la jante serait égale à la grosseur nominale du pneumatique. Ensuite vient la “jante de mesure”, qui doit permettre de définir exactement les dimensions des différents éléments constitutifs de la roue. Enfin vient le tour de la “jante d’essai”, sur laquelle sont réalisés les différents tests d’endurance subis par la roue.

Caractéristiques de la jante

Chaque modèle de jante comprend un marquage gravé permettant de définir du premier coup d’œil à quel type de véhicule est destiné chaque jante.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Ce marquage comprend notamment la largeur de la jante et son diamètre en pouces, le type de la jante (reconnaissable à la présence de la lettre H), son déport ainsi que le profil de la joue de la jante, constitué d’une lettre pouvant aller de A à W et permettant de déterminer précisément le type de véhicule auquel la jante s'adresse.

Jantes d'automobiles anciennes

Histoire

Les toutes premières jantes métalliques sont apparues pour remplacer les roues à rayon en bois des voitures anciennes à partir des années 1920, et notamment lors de la présentation au Grand Prix de France 1924 de la Bugatti type 35, la toute première automobile équipée de jantes en aluminium.

Ces jantes, beaucoup plus légères que les roues à rayons en bois utilisée précédemment dans l’industrie automobile, permettaient également un meilleur refroidissement du système de freinage.

Nos villes couvertes par la conduite :