Les panneaux d’itinéraire bis et de déviation

Les itinéraires de délestage sont mis en place afin d’aider les usagers à contourner des portions de parcours où la circulation peut être particulièrement difficile. Pour guider les usagers, des panneaux d’itinéraire bis et de déviation sont positionnés sur la chaussée à bonne distance. Cependant, il existe une différence entre les itinéraires alternatifs, qui sont donnés à titre indicatif, et les itinéraires de déviation, qui revêtent un caractère obligatoire. C’est au gestionnaire routier ainsi qu’à l’autorité préfectorale concernée que revient la décision de mettre en place les itinéraires de délestage et de fait, l’implantation de ces panneaux de direction.

Deux panneaux de déviation

La signalisation des itinéraires de délestage

La mise en place d’itinéraire de délestage peut être liée aussi bien à des travaux, qu’à un incident de la route ou encore à un événement de grande ampleur. Aussi, leur signalisation peut être aussi bien définitive (avec des panneaux d’itinéraire bis) que temporaire (avec des panneaux de déviation). Ceux-ci sont de couleur jaune afin d’être facilement vus et interprétés par les conducteurs au milieu des autres éléments de signalisation.

Aujourd’hui, ils permettent aux conducteurs de disposer d’une alternative pour rejoindre leur destination dans les meilleurs délais. Auparavant, les usagers étaient assurés, en les empruntant, de ne pas perdre de temps par rapport à ceux qui avaient fait le choix d’emprunter l’itinéraire principal.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Les itinéraires de déviation

Lorsque l’emprunt d’un autre itinéraire est obligatoire, ce sont des panneaux de déviation qui seront implantés de manière temporaire. Dans ce cas, on ne parle plus d’itinéraire alternatif, mais d’itinéraire de déviation. Sur l’autoroute ou sur voie rapide, des panneaux spécifiques sont régulièrement installés dans le cadre des plans de coupure du trafic. Même s’ils permettent de contourner d’éventuelles difficultés, ces itinéraires ont régulièrement pour conséquence d’augmenter le temps de parcours initial. Pourtant, les conducteurs n’auront pas d’autres choix que de les respecter jusqu’à ce qu’il soit possible de reprendre leur parcours.

Panneau d'itinéraire conseillé

Les itinéraires alternatifs

On parle d’itinéraires alternatifs lorsqu’un autre itinéraire peut être emprunté par les usagers en cas de difficultés de circulation. Au-delà de l’intérêt que cela représente pour les usagers, ils permettent également de délester les routes d’une partie du flux de véhicule. Dans ce cas, ce sont des panneaux d’itinéraire bis qui seront utilisés pour conseiller un changement d’itinéraire. Pourtant, c’est au conducteur que reviendra le choix de changer, ou non, son itinéraire.

Qui décide de la mise en place des panneaux d’itinéraire bis et de déviation ?

En France, ce sont les gestionnaires routiers ainsi que l’autorité préfectorale qui œuvrent conjointement pour mettre en place les itinéraires de délestage. Les projets sont découpés en plusieurs phases qui permettent d’anticiper les actions à mener afin de guider au mieux les conducteurs. Dans certains cas très particuliers, les panneaux d’itinéraire bis et de déviation ne s’adressent qu’à une catégorie d’usagers. Ainsi, il n’est pas rare de croiser des déviations locales interdites aux poids lourds, mais également des itinéraires alternatifs conseillés aux véhicules de tourisme.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

À l’heure actuelle, il n’est pas possible de transmettre en temps réel les informations concernant la mise en place d’itinéraires de délestage. Aussi, les conducteurs utilisant un GPS devront s’orienter avec les panneaux de signalisation plutôt que de suivre les indications automatiques qui ne suivront que l’itinéraire principal. Dans ce cas, il est vivement conseillé aux conducteurs de désactiver les données sonores afin de rester concentré sur leur itinéraire pour ne pas se perdre.

Nos villes couvertes par la conduite :