Tout savoir sur les pare-brises athermiques

Bien qu’il soit utilisé par tous les conducteurs pour apposer la vignette de contrôle technique, ou encore d’assurance, la vitre avant des automobiles est un élément très souvent mis de côté. Pourtant, depuis la fin du XIXe siècle, il n’a eu de cesse d’évoluer afin de renforcer la sécurité puis le confort à l’intérieur de l’habitacle d’un véhicule. Les pare-brises athermiques sont très spécifiques de par la conception, mais également de par leur action filtrante. Cependant, bien qu’ils présentent l’avantage non négligeable de réduire la température dans un véhicule, ils peuvent aussi être une source de mécontentement lorsque le signal GPS met beaucoup trop de temps à être perçu, par exemple.

Pare-brise athermique des automobiles

Tout savoir sur les pare-brises athermiques

Si l’invention du pare-brise remonte à l’apparition des premières automobiles, il aura tout de même fallu attendre près de 50 ans avant que la technique de fabrication du verre feuilleté soit inventée. Celle-ci consiste à superposer plusieurs feuilles de verre, tout en les fixant entre elles afin de les rendre plus résistantes, et donc moins sujettes à des risques d'éclatement suite à un choc. Néanmoins, bien que les pare-brises athermiques reprennent en partie ce mode de conception, il est apparu bien après. Sa spécificité réside dans le fait qu’il est constitué de feuille de verre renforcée par de très fines particules métalliques permettant d’isoler l’habitacle des rayons infrarouges.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Le fonctionnement des pare-brises athermiques

Contrairement aux autres types de pare-brise en verre feuilleté, les pare-brises athermiques agissent de deux manières très distinctes pour améliorer le confort des occupants d’un véhicule. En effet, il absorbe une petite quantité des rayons et réfléchit le reste vers l’extérieur. Cette double action permet de combattre efficacement les effets désagréables du soleil pour le conducteur, mais aussi pour l’ensemble des passagers. Les véhicules dotés d’un pare-brise athermique sont facilement identifiables, car il est possible de percevoir à l’œil nu leur légère teinte bleutée.

Les avantages des pare-brises athermiques

Compte tenu de leur action filtrante sur les rayons du soleil, les pare-brises athermiques présentent de nombreux avantages qui y sont liés  :

  • la température à l’intérieur de l’habitacle monte moins rapidement
  • l’utilisation de la climatisation est réduite et cela permet de faire des économies de carburant
  • le conducteur a moins de chance d’être ébloui et la visibilité extérieure est de meilleure qualité

Par ailleurs, les propriétaires des véhicules équipés d'un pare-brise athermique n’ont jamais de problèmes de volant trop chaud lorsqu’ils garent leur voiture en plein soleil durant plusieurs heures.

Conductrice nettoyant son pare-brise

Les inconvénients des pare-brises athermiques

Bien qu’ils présentent de nombreux avantages, les pare-brises athermiques ne sont pas dénués d’inconvénients. En effet, la présence dans la vitre de très fines particules en argent a pour conséquence de diminuer la capacité de réception de l’antenne d’un GPS ou des récepteurs du télépéage. Heureusement, pour limiter ces désagréments, les derniers modèles de pare-brises athermiques sont dotés de pointillés autour du rétroviseur intérieur afin de délimiter une zone non traitée, qui laissera passer les ondes.

Pointillage sombre du retroviseur interieur permettant de laisser passer les ondes

Depuis 1983, la réglementation routière impose aux fabricants d’automobiles de doter tous leurs modèles de véhicules de pare-brises en verre feuilleté. L’objectif principal d’une telle réforme était de mieux protéger le conducteur, ainsi que les passagers en cas d’accident de la route. Aujourd’hui, il est également possible de constater la présence d’un logo ayant la forme d’une oreille, cela indique que le pare-brise a été conçu afin de réduire le niveau sonore généré par les bruits extérieurs dans l’habitacle.