0
3

Jours

1
5

Heures

En ce moment votre pack permis complet dès 619,99€* Code inclus ! J'en profite

Utiliser correctement les feux de son véhicule

Par :
Publié le
/
/
Coucher de soleil sur une autoroute

Les feux d’une voiture ont plusieurs fonctionnalités simultanées. Ils servent non seulement à voir, mais également à être vus par les autres usagers. En effet, un véhicule automobile est une machine imposante, qui roule à une vitesse rapide, et peut donc vite s’avérer dangereux si les autres usagers ne peuvent pas s’assurer de sa présence sur la chaussée.

Comment utiliser ses feux ?

L’usage des feux des voitures varie selon la situation de conduite. En effet, les attitudes adoptées par le conducteur s’avèrent différentes selon s’il fait nuit, s'il pleut, ou encore s’il neige. Ces circonstances peuvent même s’additionner, rendant la conduite d’autant plus inconfortable, et donc accidentogène. Parmi les situations identifiées comme étant spécifiques, il y a : la pluie, la nuit, le brouillard, la neige, le verglas, le vent, le soleil. Les 4 premiers cas de figure nécessitent une manipulation spécifique des feux de la voiture.

{{cta-code}}

Point sur les équipements

Les différents feux à disposition de l'usager sur une voiture de tourisme sont :

  • les feux de position (être vu, portée de 30 mètres)
  • les feux de croisement (voir et être vu, portée de 100 mètres)
  • les feux de route (voir plus loin)
  • les feux de brouillard avant (voir et être vu)
  • les  feux de brouillard arrière (être vu).

Tous les véhicules ont l'obligation d'être équipé d'au moins un feu antibrouillard arrière.

Symboles des differents types d'éclairage

Quels feux utiliser dans quelle situation ?

Conduire la nuit

Lorsqu’il conduit de nuit, l’usager doit toujours allumer ses feux de croisement. Sur une chaussée non éclairée où il circule seul, l'usager peut privilégier les feux de route. Il doit cependant remettre ses feux de croisement lorsqu’il croise un autre véhicule ou qu’il en suit un, car les feux de route sont très éblouissants.

Conduire sous la pluie

En cas de forte pluie et en fonction de l'intensité de l'épisode pluvieux, l’automobiliste doit allumer ses feux de croisement OU bien ses feux de croisement accompagnés des feux de brouillard avant.

Conduire dans le brouillard

Comme leurs noms l’indiquent, les feux de brouillard sont tout à fait adaptés à une telle situation. Pour un brouillard faible, les feux de position accompagnés des feux de brouillard avant permettent à l’usager et à son véhicule d’être vu. Une forte brume demande quant à elle l’usage des feux de brouillard de chaque côté (avant et arrière), accompagnés des feux de croisement.

Conduire quand il neige

Dès la chute des premiers flocons, l’usager doit utiliser ses feux de croisement. Il peut ajouter également ses feux de brouillard avant pour compléter la visibilité. Si la chute de neige est en cours avec un accroissement des difficultés de conduite, il est possible d’allumer les feux de brouillard avant et arrière en plus de ses feux de croisement.

Abus et mauvais usage des feux

S’il est assez aisé de savoir dans quelles situations un usager utilise correctement ses feux de signalisation, il arrive que certains usages des feux, comme l’utilisation des feux de route en ville ou des feux de brouillard arrière par temps de pluie, puissent représenter un usage abusif des feux, qui peut être sanctionné.

Le conducteur doit également faire attention, car l’utilisation des différents feux n’est pas forcément la même un fois en dehors du territoire français. L’usager doit donc veiller à s’informer sur les lois relatives aux feux dans le pays où il souhaite circuler. En effet, les règles ne sont pas identiques partout dans le monde, et le Code de la route diffère même selon les pays d’Europe.

{{cta-title-code}}

Le contenu dans cet article présente uniquement un caractère informatif et n’engage pas contractuellement Ornikar (à savoir les entités Marianne Formation SAS et Ornikar Assurances). Cette dernière décline toute responsabilité sur les décisions et conséquences qui pourraient en découler.
Ornikar
Ornikar, l’auto-école qui assure même après le permis !
Notre mission : rendre l’autonomie accessible à toutes et à tous.
Je découvre
Permis B
Et si vous testiez la conduite avec Ornikar ?
Faites 1h de conduite avec un.e enseignant.e diplômé.e d’État près de chez vous ! 
Je découvre
Assurance auto
Ornikar, votre assurance auto jeune conducteur au prix juste !
Pour une assurance qui vous protège sans vous surtaxer.
J'obtiens mon tarif
Assurance auto
Assurez votre véhicule à moindre coût grâce à Ornikar Assurance !
Découvrez et choisissez la formule la plus
adaptée à votre profil de conducteur.
J'obtiens mon tarif
Ornikar, l’auto-école qui assure même après le permis !
Notre mission : rendre l’autonomie accessible à toutes et à tous.
Je découvre
Et si vous testiez la conduite avec Ornikar ?
Faites 1h de conduite avec un.e enseignant.e diplômé.e d’État près de chez vous ! 
Je découvre
Ornikar, votre assurance auto jeune conducteur au prix juste !
Pour une assurance qui vous protège sans vous surtaxer.
J'obtiens mon tarif
Assurez votre véhicule à moindre coût grâce à Ornikar Assurance !
Découvrez et choisissez la formule la plus
adaptée à votre profil de conducteur.
J'obtiens mon tarif
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar
J'apprends à conduire
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.
Démarrez un test de Code Gratuit