Contrôle technique des véhicules de collection

Si la très grande majorité des véhicules autorisés à circuler le long des différentes voies de circulation françaises doivent passer régulièrement un contrôle technique afin que leurs propriétaires puissent s’assurer qu’ils ne représentent pas un danger pour eux-même ou pour les autres usagers, ce n’est pas le cas de toutes les catégories de véhicules. Ainsi, certaines voitures dites “de collection” peuvent faire l’objet d’une dispense de contrôle technique. Cependant, ces véhicules doivent impérativement respecter un certain nombre de critères spécifiques.

AU SOMMAIRE :

Automobile de collection rouge

Contrôle technique et véhicule de collection : les cas généraux

L’obligation ou non de présenter un véhicule de collection au contrôle technique dépendra principalement de la date à partir de laquelle ce véhicule a été immatriculé pour la première fois.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Contrôle technique d’un véhicule de collection mis en circulation avant 1960

Depuis le 27 février 2017, tous les véhicules représentant un intérêt historique, dont la mise en circulation date d’avant l’année 1960 et qui ont fait l’objet d’une reconnaissance en tant que “véhicule de collection” sont totalement dispensés de contrôle technique. Cela signifie qu’ils peuvent circuler le long du réseau routier français sans risque de sanction en cas d’absence de contrôle technique récent. Néanmoins, la Fédération Française des Véhicules d’Époque conseille très fortement à ses adhérents de continuer à réaliser des contrôles réguliers, principalement pour des questions de sécurité.

Moteur d'une voiture de collection inspecte durant un controle technique

Contrôle technique d’un véhicule de collection mis en circulation à partir de 1960

Concernant les véhicules de collection mis en circulation à partir de l’année 1960, ceux-ci ne sont pas dispensés de contrôle technique. En effet, même si un véhicule d’intérêt historique remplit l’ensemble des critères lui permettant légitimement de bénéficier du statut de véhicule de collection (à savoir d’être âgé de plus de 30 ans, que son type ne soit plus fabriqué et qu’il n’ait pas subi de modifications entraînant un changement des caractéristiques techniques de ses composants), le fait qu’il ait été mis en circulation à partir de l’année 1960 ou après lui impose force son propriétaire à devoir faire passer un contrôle technique à son véhicule de collection.

Cependant, même s’ils ne sont pas entièrement exemptés de contrôle technique, ces véhicules bénéficient tout de même de certains allègements. Ainsi, si elles restent contrôlées sur la même base que des véhicules plus récents, les automobiles de collection voient certains de leurs points de contrôle être adaptés à leur âge et à leurs spécificités, notamment grâce à des modalités de définition des défaillances différentes de celles des automobiles plus modernes.

Des allègements se retrouvent aussi au niveau de la fréquence des visites, qui doivent avoir lieu tous les cinq ans, et pas tous les deux ans comme pour les modèles d’automobiles plus récents. Enfin, même si ces véhicules de collection doivent passer un contrôle technique relativement régulièrement, les propriétaires du véhicule ne sont pas obligés d’afficher la vignette du contrôle technique sur le pare-brise avant.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Contrôle technique des poids lourds de collection

Comme pour les automobiles et les autres catégories de véhicules motorisés, les véhicules dont le PTAC est de plus de 3,5 tonnes âgés de plus de 30 ans peuvent être reconnus comme étant des véhicules de collection. Cependant, cette catégorie particulière de véhicules motorisés bénéficie d’un avantage certain sur les autres véhicules motorisés en ce qui concerne le passage au contrôle technique. En effet, dès lors qu’ils sont reconnus comme étant des véhicules de collection, les poids lourds sont eux aussi exempts de passage au contrôle technique, quelle que soit l’année de leur mise en circulation.

Camion considere comme un vehicule de collection

Le contrôle technique des automobiles anciennes mais n’étant pas déclarées comme étant des véhicules de collection

Attention cependant, ce n’est pas parce qu’une automobile est ancienne et qu’elle pourrait représenter un intérêt historique qu’il s'agit obligatoirement d’un véhicule de collection. Pour qu’un véhicule puisse bénéficier de l’appellation de “véhicule de collection”, le propriétaire doit réaliser une demande de certificat d’immatriculation comportant la mention véhicule de collection en se rendant sur le site de l’ANTS.

Tant que cette demande n’est pas soumise à l’administration et que le véhicule n’est pas considéré officiellement comme un véhicule de collection, celui-ci devra être présenté au contrôle technique tous les deux ans, comme n’importe quelle autre automobile.

Nos villes couvertes par la conduite :