Les erreurs éliminatoires du permis moto

Comme pour le permis B, il existe une liste d’erreurs éliminatoires qu’il ne faut pas commettre lors de l’épreuve du permis moto. Leur point commun réside dans le fait que les candidats seront sanctionnés s’ils engendrent une situation où leur sécurité ou celle des autres usagers de la route est menacée. De fait, les fautes considérées comme éliminatoires entraînent un arrêt immédiat de l’épreuve en cours sur décision de l’examinateur. Ainsi, le candidat maladroit n’aura pas d’autres perspectives que celle de s’inscrire à une nouvelle session d’examen pour passer son permis A. Pour éviter de commettre des fautes éliminatoires et décrocher cette catégorie de permis de conduire dès leur première tentative, les candidats au permis moto devront soigner les moindres détails lors de leur apprentissage de la conduite.

Candidat a l'epreuve en circulation du permis A

Tout savoir sur les erreurs éliminatoires du permis A

Du point de vue de la réglementation appliquée dans le cadre de l’épreuve du permis moto, toute action, ou inaction, ainsi que tout comportement dangereux qui placerait le candidat ou les autres usagers dans une situation dangereuse constitue une erreur éliminatoire. Aussi, les candidats doivent être particulièrement concentrés lorsque des consignes leur sont données afin d’adopter le bon comportement le long des voies. Une légère hésitation est tolérée, à condition qu’elle n’entraîne pas une situation dangereuse. Par ailleurs, il est également possible de gagner un point bonus en faisant preuve de courtoisie. Enfin, obtenir un C aux exercices de l’épreuve de plateau ou à l’interrogation orale portant sur les 12 fiches théoriques est considéré comme une erreur éliminatoire.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Durant l’épreuve du plateau

L’épreuve de plateau est composée de plusieurs exercices qui permettent d’évaluer le niveau de maîtrise d’un deux-roues par le candidat. Aussi, le fait de chuter de sa moto, de ne pas parvenir à franchir l’un des obstacles, de mordre ou de dépasser la démarcation au sol, de renverser un plot ou encore d’oublier de réaliser une portion du parcours sont des erreurs éliminatoires.

Durant l’épreuve pratique de circulation

Voici la liste des principales erreurs éliminatoires lors de l’examen pratique en circulation :

  • Circulation à gauche sur chaussée à double sens
  • Franchissement d’une ligne continue
  • Circulation sur bande d’arrêts d’urgence
  • Utilisation d’une ou de plusieurs voies réservées à d’autres catégories d’usagers
  • Non-respect d’un signal prescrivant l’arrêt (feu tricolore, stop)
  • Refus de priorité aux piétons
  • Dépassement par la droite
  • Circulation en sens interdit

En dehors de la circulation inter-files, il s’agit des mêmes erreurs que celles qui peuvent être éliminatoire lors du passage du permis B.

candidate se preparant pour le passage de l'epreuve en circulation du permis A

Comment éviter de commettre les erreurs éliminatoires du permis moto ?

La meilleure solution pour éviter de commettre les erreurs éliminatoires du permis moto réside dans le fait de bien se préparer à ces épreuves avant le jour de l’examen. Pour y parvenir, il devra être rigoureux lors de son apprentissage des notions essentielles de conduite d’un deux-roues puis précis lors des exercices qui seront proposés par le moniteur de conduite.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Durant les deux épreuves de conduite du permis moto, les candidats devront aussi revêtir les équipements de sécurité obligatoires suivants : un casque homologué, une paire de gants, un blouson de moto, des chaussures montantes et un pantalon. La non-présentation des équipements n’est pas considérée comme étant une erreur éliminatoire, mais elle a pour conséquences de voir l’épreuve annulée. Le candidat devra s’inscrire à une nouvelle session d’examen pour pouvoir passer les deux épreuves du permis moto.

Nos villes couvertes par la conduite :