Attacher un deux-roues motorisé à une remorque

Il arrive régulièrement que des usagers de la route doivent transporter un ou plusieurs deux-roues motorisés sur de longues distances, et qu’ils ne puissent pas le piloter eux-même afin de les emmener jusqu’à leur destination. Que ce soit dans le cadre d’une compétition sportive, d’une sortie de loisir ou d’un événement de présentation de véhicules de collection, il est essentiel pour les motards de savoir comment attacher leur véhicule dans une remorque, afin de le transporter en toute sécurité et éviter de causer un accident de la circulation.

Choisir sa remorque et l’attacher à son automobile

Une remorque est un véhicule non motorisé et tiré par un autre véhicule, généralement une automobile ou un utilitaire. En fonction de leurs configurations, les remorques peuvent soit accueillir tous les genres de biens et/ou de déchets, ou alors être spécialisées dans le transport d’un type précis de biens. C’est notamment le cas des motos et des autres deux-roues motorisés, qui peuvent être installés dans des remorques traditionnelles comme dans des remorques spécialement conçues pour leur transport. S’il est généralement conseillé aux usagers de se procurer une remorque dédiée au transport des motos pour réaliser de longs trajets, une remorque traditionnelle fera parfaitement l’affaire, à condition de vérifier que le véhicule soit bien attaché.

Après avoir choisi sa remorque, l’automobiliste devra l’attacher au véhicule qui sera utilisé pour la tracter tout au long du trajet par le biais d’une boule ou d’un crochet d’attelage, puis brancher la prise permettant d’alimenter les feux de la remorque en électricité, si celle-ci en possède, sur le véhicule. Une fois tout ce processus accompli, il ne restera plus à l’usager qu’à charger sa moto, puis à l’arrimer sur sa remorque.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Charger sa moto sur la remorque

Une fois que le conducteur du deux-roues motorisé aura attaché correctement sa remorque à son automobile, il pourra charger sa moto ou son deux-roues motorisé dans sa remorque. Peu importe s'il a choisi une remorque classique ou une remorque dédiée à l’arrimage des deux-roues motorisés, l’usager devra impérativement charger sa moto verticalement. La montée du véhicule sur le plateau d’une remorque traditionnelle devra se faire par le biais d’un rail afin de permettre au deux-roues de monter en douceur, ce qui réduira alors les risques de chutes ou de mauvaises manipulations qui pourraient abîmer le véhicule. C’est pour cette même raison qu’il est fortement conseillé d’être deux lors de la montée et de l’arrimage de la moto dans une remorque.

Attacher sa moto à une remorque

Une fois la moto installée sur sa remorque, l’usager de la route devra l'arrimer suffisamment solidement pour qu’elle ne tombe pas durant le trajet. Les accessoires utilisés dans le cadre de l’arrimage d’une moto ne changent pas entre les différentes catégories de remorques. Les usagers de la route devront donc utiliser des sangles à cliquet afin que la moto bouge le moins possible. Cependant, le propriétaire devra adapter la méthode lui permettant d'attacher son véhicule en fonction de la remorque choisie.

Sangler sa moto à une remorque classique

Lorsqu’un motard doit attacher son deux-roues motorisé à une remorque classique, il doit faire partir deux des quatre sangles sous le guidon, et doit les attacher aux points d’ancrage se trouvant dans les coins avant de la remorque. Ces sangles seront alors attachées selon un angle de 45° et exerceront une force vers l’avant du véhicule. Deux sangles devront ensuite être tendues depuis l'arrière du véhicule, l’usager devant alors les faire partir d’un élément du châssis, comme la platine du repose-pied ou la boucle du cadre, et devant les tirer cette fois-ci vers les coins situés à l'arrière de la remorque, toujours selon un angle de 45°.

Sangler sa moto à une remorque spécialement conçue pour le transport des deux-roues

Pour attacher sa moto à une remorque spécialement conçue à cet effet, le conducteur devra se référer aux instructions délivrées par le constructeur afin de sangler son véhicule de manière optimale. Généralement, la moto devra être attachée à l’avant en suivant des angles à 45°, alors que l’arrière devra être sanglé perpendiculairement à la remorque.

Quelle que soit la méthode appliquée afin de sangler la moto à sa remorque, l'usager devra vérifier que celle-ci est arrimée solidement en la secouant. Il pourra ainsi vérifier que la moto et la remorque bougent de concert, ce qui réduira les risques d’accident pendant le transport.

voiture auto-école
Permis de conduire
30% moins cher !

Risques associés au transport d’un deux-roues motorisé dans une remorque

Si les motards doivent vérifier que leur moto est bien attachée lorsqu’ils doivent la transporter dans une remorque, c’est parce que le moindre écart pourrait entraîner des conséquences qui peuvent s’avérer plus ou moins graves pour le propriétaire ou pour les autres usagers. En effet, si la moto n’est pas bien attachée, elle risque de se coucher d’un côté ou de l’autre de la remorque, ce qui pourrait engendrer des dommages sur le véhicule, qui devra être remis en état avant de pouvoir reprendre la route. Et si ce risque peut sembler suffisamment important pour pousser les usagers à faire bien attention à leur deux-roues motorisé, d’autres risques plus graves peuvent également advenir, le risque le plus important étant lié à une chute du deux-roues motorisés depuis la remorque directement sur la chaussée. Non seulement les dommages sur le véhicule pourraient être suffisamment importants pour justifier sa mise à la casse, mais le deux-roues barrant la voie pourrait gêner la circulation des autres usagers et causer une ou de multiples collisions.

Nos villes couvertes par la conduite :