Le déroulement de l’examen du permis moto

Même si en France, depuis le 2 juin 2016, les modalités de passage de l’examen du permis moto ont changé, la structure de l’épreuve en elle-même n’a pas beaucoup évolué. Après un test de vue obligatoire, les candidats doivent passer un examen en deux parties. La première est communément appelée « le plateau », et elle permet d’évaluer les aptitudes des candidats hors circulation. À la fin de cette épreuve, l’inspecteur réalise une interrogation orale autour du thème de la sécurité routière. Ensuite, les candidats doivent se soumettre à une épreuve en circulation pendant une demi-heure. Tout au long de cette dernière, leur capacité à se déplacer de manière sécurisée en présence d’autres usagers de la route sera mise à l’épreuve.

Candidat au permis A2 portant un gilet moto ecole

Tout savoir sur le déroulement de l’examen du permis moto

Alors que l’examen pratique du permis ne comprend qu’une épreuve de circulation, celui du permis moto en comprends deux. Tout d’abord, les candidats devront passer l’examen du plateau, qui permet d’évaluer leurs compétences hors circulation. Ensuite, ils devront se présenter à l’examen en circulation. Celui-ci a pour objectif de valider, ou non, si le candidat a bien acquis l’ensemble des connaissances et des comportements nécessaires pour circuler en toute sécurité parmi d’autres usagers de la route. La durée totale de l’examen du permis moto est de 45 minutes environ. Les candidats se présentent munis de leur propre tenue complète sur le lieu de l’épreuve. Leur tenue doit comprendre l’ensemble des équipements obligatoires et homologués :

  • un casque
  • une paire de gants
  • un blouson avec une dorsale
  • un pantalon
  • des chaussures fermées

Dans le cas où la tenue des candidats ne comprendrait pas l’ensemble de ces prérequis, l’accès à l’épreuve leur sera systématiquement refusé pour des raisons évidentes de sécurité.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Un test de vue obligatoire

Comme pour conduire une automobile, avoir une bonne vue est d’une importance capitale pour se déplacer sur un deux-roues motorisé. Aussi, les inspecteurs du permis de conduire procèdent systématiquement à un test de vue durant l’examen pratique du permis moto. Généralement, il est demandé au candidat, au début de l’épreuve de circulation, de lire à haute voix la plaque d’immatriculation d’un des véhicules stationnés à environ 20 mètres. Dans le cas où celui-ci échoue, une deuxième tentative sera réalisée avant la fin de l’épreuve. Si une nouvelle fois, le candidat ne parvient pas à lire les informations, il sera convoqué à une visite médicale afin de déterminer si sa vision est bonne ou s’il doit porter un dispositif de correction.

L’examen du plateau

L’examen de la partie moto comprend une épreuve hors circulation qui se déroule sur un plateau. Celle-ci dure généralement une quinzaine de minutes et elles permettent d’évaluer l’acquisition de plusieurs savoirs essentiels pour chaque candidat. En effet, durant ces exercices, l’inspecteur va contrôler les compétences suivantes :

  • la gestion de l’équilibre (avec et sans passager)
  • la connaissance et l’utilisation des diverses commandes
  • les techniques d’évitement et de freinage des deux-roues

À l’issue du parcours, les candidats sont interrogés à l’oral sur des notions de sécurité routière. De manière générale, il s’agit de vérifier la manière de se positionner dans une situation complexe.

L’examen de circulation

Pendant les 30 minutes de l'épreuve allouée à la circulation, les candidats à l’examen du permis moto sont évalués sur les points suivants  :

  • quitter une place de stationnement
  • se réinsérer en toute sécurité dans la circulation après un arrêt
  • emprunter des lignes droites, négocier des courbes
  • changer de direction et franchir des intersections
  • utiliser des voies d’accélération et de décélération
  • maîtriser le dépassement et le croisement de véhicules tiers

Comme pour le permis B, les précautions liées au démarrage et à l’arrêt du véhicule sont également prises en compte dans la notation.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Contrairement au permis B, pour le permis moto, il est possible de valider l’examen du plateau, mais de rater l’épreuve en circulation. Les candidats malchanceux disposent de 3 ans pour retenter leur chance lors de l’examen de circulation. Cependant, ils ne pourront effectuer qu’un maximum de 5 tentatives durant ce laps de temps. Ils pourront découvrir leurs résultats à leur examen du permis A2 sous deux jours directement sur internet. Si le résultat obtenu est favorable, l’administration délivrera au candidat un certificat d’examen du permis de conduire qui vaut pour titre de conduite lorsque l’issue est favorable. Celui-ci est valable en France pendant une durée de deux mois, en attendant la création du permis de conduire définitif.

Nos villes couvertes par la conduite :