ASR : qu’est-ce que l'Attestation de Sécurité Routière ?

Pour pouvoir passer l’épreuve pratique du permis de conduire, un candidat doit impérativement avoir obtenu l’Attestation Scolaire de Sécurité Routière de niveaux 1 et 2. Mais comme tous les candidats n’obtiennent pas nécessairement leurs Attestations Scolaires de Sécurité Routière durant leurs années de scolarité de 5ème et de 3ème, il existe des alternatives qui permettent également à des usagers de pouvoir se présenter tout de même à l'examen du permis de conduire. C’est notamment le cas de l’Attestation de Sécurité Routière, ou ASR.

AU SOMMAIRE :

candidat repondant a un QCM sur une tablette tactile

Qu’est-ce que l’Attestation de Sécurité Routière ?

L’Attestation de Sécurité Routière, ou ASR, est une attestation délivrée à la suite d’un examen théorique permettant aux personnes n’ayant pas obtenu les Attestations Scolaires de Sécurité Routière (ASSR) de niveau 1 et 2 de pouvoir tout de même suivre les formations aux examens du Code de la route et de la conduite. Ces candidats auront alors, eux aussi, la possibilité de passer l'épreuve du permis de conduire.

Qui est concerné par l’Attestation de Sécurité Routière ?

Le passage de l’ASR est ouvert à l’ensemble des candidats nés après le 1er janvier 1988 et n’ayant jamais obtenu leurs Attestations Scolaires de Sécurité Routière de niveau 1 et 2. De plus, les futurs usagers de la route ne doivent pas être scolarisés ou en contrat d’apprentissage au moment de leur présentation en tant que candidats à cet examen théorique.

En cas de déficiences visuelles l’empêchant de s’inscrire à l’épreuve de l’ASR dispensée par un GRETA, un candidat peut participer à une session d’examen spécialement aménagée et obtenir ainsi son Attestation d'Éducation à la Route, ou AER, qui permet d'acter ses connaissances en matière de sécurité routière.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Déroulement de l’examen de l'ASR

Pour obtenir son Attestation de Sécurité Routière, le candidat doit valider son inscription auprès d’un GRETA (les groupements d’établissements de l’éducation nationale) ou auprès de sa mairie, s’il habite dans une ville dont la mairie propose ce service. L’épreuve théorique se déroule sous la forme d’un questionnaire à choix multiples comprenant 20 questions sur le thème de la sécurité routière, et chacune des questions est précédée d’une petite séquence vidéo. Une note minimum de 10/20 est nécessaire pour l’obtention de l’Attestation de Sécurité Routière.

Les candidats ayant obtenus leurs attestations les recevront par voie postale dans les deux semaines qui suivent la session d’examen. Si un candidat ne réussit pas l’épreuve, il devra s’y présenter une seconde fois. Le passage de l’ASR a lieu 2 fois dans l’année, au mois de mars et au mois d’octobre.

Formation au code de la route en ligne realisee sur tablette

Combien coûte la présentation à l’ASR ?

De nombreux candidats peuvent se poser la question du financement de leur présentation à l’examen de l’ASR. Il est important de savoir que cette épreuve ne leur demandera pas de fournir de ressources financières particulières, puisque le passage de l’ASR est entièrement gratuit. Les candidats n’ont donc qu’à se former en lisant, par exemple, des guides du code de la route, puis à réserver la date de leur présentation à l’examen auprès de leur GRETA.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

L'importance de l'ASR pour la suite de la conduite

L'obtention des différentes attestations permettant de remplacer l’ASSR de niveau 1 et 2, qu’il s’agisse de l’ASR ou de l’Attestation d’Education à la Route, offre la possibilité aux candidats d’entamer leurs démarches d’inscription en vue de se former aux différentes catégories de permis de conduire. Grâce à ces documents, les candidats pourront préparer pour passer le BSR, qui leur permettra de conduire un scooter léger, mais aussi le permis A pour les deux-roues motorisés, le permis B pour les automobiles, etc…

Que faire en cas de perte ou de vol de son ASR ?

Si jamais un candidat aux examens du Code de la route et de la conduite se rend compte qu'il a égaré son Attestation de Sécurité Routière, ou que son document lui a été volé, celui-ci aura alors deux solutions afin de remédier à ce problème :

  • le candidat aura la possibilité d'envoyer une demande de duplicata de son ASR auprès du chef d'établissement ayant organisé son examen. Cette demande devra alors impérativement être réalisée par écrit.
  • le candidat pourra remplir une déclaration sur l'honneur stipulant qu'il a bien obtenu son Attestation de Sécurité Routière

Nos villes couvertes par la conduite :