Questions du permis : les vérifications intérieures et extérieures depuis 2018

Depuis le 1er janvier 2018, lors du passage du permis de conduire, le candidat doit répondre à 3 questions orales concernant la vérification d’un élément technique intérieur ou extérieur du véhicule, en relation avec la sécurité routière et les premiers secours afin de gagner des points pour obtenir son permis.

AU SOMMAIRE :

Candidate se presentant a l'examen du permis B

Toutes les questions de vérifications intérieures et extérieures au format PDF

Vous pouvez retrouver toutes ces questions de vérifications ainsi que les questions de sécurité routière et les questions de secours aux victimes qui leur sont associées grâce à ces deux PDF mis en ligne par Ornikar :

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Exemples de questions de vérifications intérieures

Exemple de question de vérification intérieure n°1

Si le compteur de la voiture à double commande indique par exemple 17 203 kilomètres au moment des questions de contrôle à l'examen du permis de conduire, l'examinateur du permis de conduire posera la question numéro 03 :

  • "Mettez le rétroviseur intérieur en mode nuit". Si jamais la présence du rétroviseur intérieur de l'enseignant de la conduite empêche la bonne manipulation du dispositif, il lui suffira d'expliquer son fonctionnement. De plus, le candidat doit également indiquer la présence d'une automatisation du mode nuit du rétroviseur si cette technologie est installée dans l’auto.

Reflet d'un appel de phare dans un retroviseur

  • La question de sécurité routière sera alors : "Quel est l'intérêt du mode nuit ?", question à laquelle le candidat devra répondre que cela doit leur permettre de ne pas être éblouis par les feux des voitures qui les suivent.
  • La dernière question, associée aux gestes de premier secours, est la suivante : "Comment est composé le signal d’alerte du Système d’Alerte et d’Information des Populations (SAIP) diffusé par les sirènes ?". L'apprenti conducteur devra alors répondre que ce dispositif se compose de deux codes distincts : le Signal National d'Alerte (ou SNA) qui correspond à une variation du signal sur trois cycles successifs et un second signal continu indiquant la fin de l'alerte.

Exemple de question de vérification intérieure n°2

Si l'inspecteur fait arrêter le véhicule alors que le compteur indique 18 715 kilomètres, il posera alors au candidat la question numéro 15 :

  • "Montrez quel est le voyant d'alarme signalant une pression d'huile moteur insuffisante ?". Le candidat devra alors montrer le voyant rouge représentant une burette d'huile (voir ci-dessous).

Voyant lumineux representant une burette d'huile

  • À la question "Quelles sont les conditions à respecter afin de contrôler le niveau d'huile du véhicule ?", l’apprenti conducteur devra répondre que le contrôle du niveau d'huile du véhicule se fait toujours moteur à froid et sur un sol plat.
  • Enfin, la dernière question sera "Quelles sont les trois informations à transmettre aux services de secours ?". Le candidat devra donc répondre qu'il doit transmettre le numéro de téléphone à partir duquel il passe son appel, la nature du problème ainsi que sa localisation.

Exemples de questions de vérifications extérieures

Exemple de question de vérification extérieure n°1

Si le véhicule est arrêté par exemple alors que le compteur indique 19 124 kilomètres, l’inspecteur du permis de conduire dira alors au candidat :

  • “Montrez quel est l’emplacement de la batterie”. L’aspirant conducteur devra alors descendre du véhicule, puis devra ouvrir le capot avant de montrer du doigt l’emplacement de la batterie. Si le candidat éprouve des difficultés à ouvrir le capot de la voiture, son accompagnateur pourra lui expliquer la marche à suivre.

Voyant batterie

  • L’examinateur posera ensuite la question liée à la sécurité routière, qui sera : “Quelle est la solution en cas de panne de batterie pour démarrer le véhicule sans le déplacer ?”. Le candidat devra alors répondre qu’il faut soit brancher une seconde batterie en parallèle (les bornes + ensemble et les bornes - ensemble), soit changer la batterie.
  • Enfin, l’inspecteur lui demandera "pourquoi faut-il pratiquer immédiatement une réanimation cardio-pulmonaire sur une victime en arrêt cardiaque ?", ce à quoi le candidat devra répondre qu’il existe un véritable risque pour d’apparition de lésions au cerveau pour la victime, qui peuvent survenir dès les premières minutes.

Exemple de question de vérification extérieure n°2

Si l’inspecteur fait arrêter le véhicule alors que le compteur indique 19 834 kilomètres, celui-ci posera au candidat la question extérieure suivante :

  • “Ouvrez la trappe à carburant et/ou vérifiez la bonne fermeture du bouchon”. Il suffira alors de sortir du véhicule et de tirer ou d'exercer une légère pression sur la trappe afin de l'ouvrir en fonction des modèles de voitures.

Trappe a carburant comprenant un bouchon d'AdBlue et de diesel

  • Une fois qu’il aura obtenu sa réponse, l’expert pourra demander à l’apprenti conducteur quelles sont les précautions à prendre lorsque l’on souhaite remplir le réservoir de la voiture. L’apprenti conducteur doit alors énoncer le fait qu’il est nécessaire d’éteindre le moteur du véhicule, de ne pas fumer et de ne pas téléphoner.
  • Enfin, l’examinateur lui demandera pourquoi l’alerte lancée aux services de secours en cas d’accident doit être rapide et précise. Le candidat doit alors lui répondre qu’une telle alerte permettra aux secours d'apporter l’ensemble des moyens susceptibles de venir en aide efficacement aux victimes de l’accident dans les délais les plus courts.
voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Fonctionnement des nouvelles questions lors de l’épreuve pratique du permis de conduire

Pour déterminer la question qui sera posée lors de l’examen pratique, l’expert prend les 2 derniers chiffres du compteur kilométrique total. Par exemple, si le kilométrage de la voiture est de 54 726 km, le candidat sera interrogé sur la question 26. Chaque bonne réponse rapporte 1 point.

Les nouvelles questions sont décomposées ainsi :

  • une question de vérification intérieure ou extérieure
  • une question sur la sécurité routière
  • une question sur les premiers secours

Grâce à ces questions, il est possible de gagner 3 points facilement, sachant qu’il faut un minimum de 20 points sur 31 pour obtenir le permis B.

Ainsi, si une mauvaise réponse n’est pas éliminatoire, contrairement à d’autres compétences comme la maîtrise de l’auto ou le respect du Code de la route, une bonne réponse à chacune des questions liées à ces vérifications permettra à l’apprenti conducteur de gagner facilement 3 points.

De plus, toutes ces connaissances acquises lors de la formation à l’examen du permis de conduire s'avèreront bien utiles pour éviter les pannes, les galères et les accidents en tout genre.

Gilet de haute visibilite dans la boite a gants d'une automobile

Les nouvelles questions de sécurité routière et de premiers secours

Il s’agit ici de la principale nouveauté du format actuel des questions posées le jour de l’épreuve pratique. Avec chaque vérification intérieure ou extérieure sont liées à la fois une question de sécurité routière, mais également une question portant sur le secours aux victimes. Ces différentes questions ont pour mission de sensibiliser les candidats à ces thèmes afin de faire d’eux des conducteurs responsables une fois leur permis de conduire obtenu.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Les nouvelles questions de vérifications intérieures

Le but de cette série de questions est de vérifier les connaissances du candidat sur les éléments intérieurs d’un véhicule. Il s’agit de bien comprendre le fonctionnement de tous les cadrans, les voyants et les commandes. Aussi, même si le jour du permis, il ne s’agira que d’une question, il est primordial pour un conducteur de bien utiliser toutes les commandes et de savoir lire les signaux. Qu’il s’agisse de savoir allumer ses feux de route la nuit, de régler un rétroviseur pour ne pas être ébloui ou de repérer l’indicateur de manque de carburant, la notion la plus importante reste la sécurité. Il s’agit de gestes préventifs permettant d’empêcher les accidents de la route et d’adopter une conduite responsable.

Examinateur notant une candidate a l'examen du permis de conduire

Les nouvelles questions de vérifications extérieures

Les aspirants conducteurs peuvent également être interrogés sur leurs connaissances des éléments se trouvant à l’extérieur du véhicule. Ces questions peuvent s’attarder sur l’examen de l’état des pneumatiques, la propreté des feux ou encore les différentes parties du moteur. Ici aussi, le but premier est de sensibiliser les candidats aux questions liées à la sécurité routière en leur démontrant l’importance de maintenir leur véhicule en bon état.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !