À quel âge les Français passent-ils leur permis de conduire ?

En France, l’âge moyen d’obtention du permis de conduire est 19 ans. Si cette donnée est à peine un plus élevé qu’il y a une dizaine d’années, c’est tout simplement parce que la donne a changé en matière de formation à la conduite. Si le coût de passage du permis de conduire et le manque de temps sont souvent pointés du doigt, il ne s’agit pas des uniques facteurs expliquant ce phénomène. L’attrait des usagers de la route pour les nouveaux modes transports au sein des grandes agglomérations y est aussi pour beaucoup ! Seules les zones rurales semblent pour le moment faire office d’exceptions, car y vivre sans avoir le permis de conduire demeure très exceptionnel.

En 2017, seulement 32 % des candidats ont obtenu leur permis à l’âge de 18 ans

Même si d’après les statistiques de la Sécurité Routière, la majeure partie des candidats au permis de conduire ont entre 18 et 24 ans, l’inscription à une formation à la conduite est de plus en plus tardive. D’ailleurs, il n’est pas rare de voir des candidats arrêter leur apprentissage théorique et pratique, pendant quelque temps, pour finalement le reprendre un peu plus tard. Plusieurs facteurs permettent d’expliquer ce changement en France, mais également dans de nombreux pays voisins comme l’Espagne, la Belgique, l’Allemagne ou encore le Royaume-Uni.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Pourquoi les Français passent-ils leur permis de conduire plus tardivement ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer l’intérêt de plus en plus tardif pour l’apprentissage de la conduite puis le passage d’une catégorie du permis de conduire. En premier lieu, le facteur financier est souvent invoqué, car il faut bien l’avouer, la France est un des pays d’Europe où le permis de conduire coûte le plus cher si l’on ne passe pas par une auto-école en ligne comme Ornikar. De fait, les personnes à faibles revenus, comme c’est souvent le cas pour les étudiants, préfèrent attendre d’avoir les moyens pour s’inscrire dans une auto-école traditionnelle. Ensuite, c’est souvent la durée de l’apprentissage qui pose un réel problème d’organisation. En effet, le manque de temps est souvent invoqué lorsqu’il est question de conjuguer vie privée, vie professionnelle et passage du permis de conduire.

Dans les grandes agglomérations, les nouveaux modes de transport ont la côte

Que ce soit à Paris, à Lyon, à Marseille ou encore à Toulouse, de plus en plus de Français optent pour des moyens de transport plus respectueux de l’environnement. De l’indémodable vélo de ville au dernier modèle de trottinette électrique en passant pas les lignes régulières d’autobus ou encore le tramway, il existe tout un tas de solutions pour se déplacer sans avoir nécessairement besoin d’une auto ou d’un deux-roues motorisé. De fait, la nécessité de passer le permis de conduire passe aussi au second plan...

77 % des 18-24 ans vivant en zone rurale ont leur permis

Alors qu’en 2017, seulement 45 % des jeunes âgés de 18 à 24 ans et vivant en région parisienne sont titulaires du permis de conduire, la donne est très différente en zone rurale. Et pour cause, lorsque l’on vivait à plusieurs kilomètres d’une grande ville, difficile de se déplacer sans avoir son permis B. Souvent, il s’agit même d’une condition sine qua non pour décrocher un premier contrat de travail ou encore faire des études. En effet, il n’est pas toujours aisé de se rendre dans certaines zones en utilisant les transports en commun. Souvent, pour un même trajet, il faudra compter le double de temps de parcours à pied, à vélo ou encore en autobus.

voiture auto-école
Permis de conduire
30% moins cher !

Depuis la réforme du permis de conduire en 2009, les épreuves pratiques et théoriques ont été modifiées afin d’être plus proches de la réalité. Reste à savoir si cela permettra sur le long terme de raviver la flamme des 18-24 ans vis-à-vis du permis de conduire. Pour le moment, la tendance générale semble indiquer que de moins en moins de candidats s’inscrivent, dès qu’ils ont atteint l’âge légal, à des formations à la conduite.

Nos villes couvertes par la conduite :