Le déroulement de l’examen pratique du permis B

À l’approche de l’examen du permis B, beaucoup de candidats se posent des questions sur le déroulement de l’épreuve. Si la partie concernant la conduite en elle-même est bien comprise, d’autres points sont souvent mal appréhendés. Du test de vue au freinage de précision en passant par les vérifications extérieures et intérieures ainsi que les manœuvres imposées, le déroulement de l’examen pratique est divisé en plusieurs parties. Chacune de ces parties offrent l’opportunité à l’inspecteur d’évaluer le candidat en fonction de la grille officielle et de vérifier si les compétences nécessaires à l’obtention du permis de conduire sont acquises.

Candidate au permis de conduire regardant les resultats de son examen blanc

Comment se déroule l’examen pratique du permis de conduire ?

Le déroulement de l’examen pratique permet de dresser un bilan de compétences complet des aptitudes d’un candidat à la conduite. Au-delà des 25 minutes de conduite réalisées durant l’épreuve, le candidat sera évalué par l’inspecteur sur plusieurs notions. Aussi, il est essentiel de se focaliser sur l’examen dès les premières minutes, car certains détails peuvent faire la différence. Avant même de prendre le temps de bien s’installer afin d’avoir une bonne visibilité, le candidat peut être amené à devoir réaliser des vérifications extérieures, par exemple.

Découvrez la formation à l'examen du permis de conduire proposée par l'auto-école en ligne Ornikar en consultant les témoignages de nos candidats à la conduite.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Le test de vue

Beaucoup de conducteurs ont tendance à l’oublier, mais bien voir est d’une importance capitale pour se déplacer en toute sécurité. Aussi, les inspecteurs du permis de conduire procèdent systématiquement à un test de vue durant l’examen pratique du permis B. De manière générale, il est demandé au candidat, en début de l’épreuve, de lire à haute voix la plaque d’immatriculation de l’un des véhicules se trouvant devant lui.

Le freinage de précision et les vérifications intérieures et extérieures

Durant l’épreuve, un arrêt sera imposé par l’examinateur. Le freinage de précision imposé sera réalisé à cette occasion. Une fois le véhicule à l’arrêt, le candidat sera invité à répondre à des questions portant sur des vérifications techniques réalisées à l’intérieur ou à l’extérieur du véhicule. Depuis le 1er janvier 2018, les candidats au permis doivent répondre à une question sur les notions élémentaires de premier secours ainsi qu’à une question concernant la sécurité routière, la signalisation, ou encore le fonctionnement mécanique du véhicule.

Examinateur du permis de conduire redressant le volant d'une candidate

La conduite en autonomie

Dans le cadre de l’évaluation du candidat, l’examinateur va également tester les compétences de celui-ci lorsqu’il doit conduire en toute autonomie. En effet, l’obtention de l’examen du permis B ouvrant la voie à la conduite sans la supervision d’un enseignant ou d’un proche, dans le cadre de la formation en conduite accompagnée, l'examinateur doit savoir si le candidat est apte à circuler seul sur le réseau routier français ou non. Pour cela, l’expert évalue les compétences du candidat en matière d’analyse et de réponses apportées aux différentes situations de conduite qui se présenteront à lui. De plus, le candidat devra conduire pendant environ 5 minutes en toute autonomie. Il lui faudra alors se rendre dans le lieu proposé par l’examinateur, ou suivre l’itinéraire qu’il lui aura indiqué.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Les manœuvres imposées

Deux manœuvres obligatoires doivent être réalisées par le candidat parmi les six suivantes  :

  • une marche arrière en ligne droite
  • une marche arrière dans une courbe
  • un rangement en créneau
  • un rangement en épi
  • un rangement en bataille
  • un demi-tour

En plus de la capacité du candidat à réaliser ces manœuvres, c’est la prise en compte des autres usagers et de la signalisation qui seront évalués. Par ailleurs, il est également possible d’obtenir quelques points supplémentaires en faisant preuve de courtoisie et en adoptant une conduite économique et respectueuse de l’environnement.

Enseignant de la conduite listant les points a retravailler pour une candidate

Quoi qu’il en soit, chaque candidat dispose en moyenne de 32 minutes pour valider son examen pratique du permis B. Cependant, en cas d’erreur éliminatoire, l’inspecteur met fin immédiatement à l’épreuve et le candidat devra retenter sa chance. En dehors de ce cas très particulier, le résultat définitif n’est pas communiqué à l’issue de l’examen, mais par voie postale, ou par email sous 48 heures environ. Lorsque la réponse est favorable, le certificat d’examen du permis de conduire (CEPC) tient lieu de permis de conduire provisoire.

Nos villes couvertes par la conduite :