Les fondamentaux de la conduite

Dès qu’ils ont validé l’examen du Code, les candidats au permis de conduire peuvent commencer à prendre des leçons de conduite. Lors de cette phase d’apprentissage pratique, ils devront acquérir la maîtrise de nombreuses notions, dont certaines sont de véritables fondamentaux de la conduite. Savoir de quelle manière il convient de tenir le volant, à quel moment passer les vitesses, ou encore comment ajuster son allure sont certaines des compétences de base pour tout conducteur souhaitant pouvoir un jour prendre le volant pour circuler sur le domaine routier public en toute sécurité.

Candidate au permis de écoutant les conseils de son instructeur

Les notions de base pour conduire une automobile

Les premières heures de conduite sous la surveillance d’un moniteur vont permettre aux candidats au permis B de mettre en pratique les enseignements théoriques précédemment acquis, mais également d’apprendre les fondamentaux de la conduite. Même si, au fur et à mesure des kilomètres parcourus, ces quelques gestes deviendront de véritables automatismes, force est de constater que la plupart des débutants rencontrent des difficultés durant leurs premières leçons. Heureusement, les véhicules d’apprentissage de la conduite sont dotés de doubles commandes permettant aux moniteurs d’intervenir lorsque cela est nécessaire, afin de corriger rapidement les premières erreurs et d’éviter qu’elles ne se transforment en mauvaises habitudes.

Toutes ces mauvaises habitudes peuvent néanmoins se perdre en continuant à vous entraîner au code de la route, comme avec notre entrainement au code gratuit.

Permis de conduire
35% moins cher !

Tenir le volant

Pourquoi est-il si important de savoir de quelle manière il faut tenir le volant en ligne droite, dans les courbes ou lorsqu’il faut tourner ? C’est simple, cette notion fait partie des fondamentaux de la conduite parce qu’elle permet non seulement de gérer la trajectoire d’une voiture, mais également d’éviter d’entrer en collision avec d’autres usagers.

Avant d’entamer un trajet, un conducteur devra systématiquement vérifier le réglage du volant de son véhicule et l’ajuster si cela est nécessaire. Ensuite, c’est la prise du volant à deux mains qui devra être réalisée de manière optimale.

Usager tenant correctement son volant

Passer les vitesses

En dehors des candidats qui apprennent à conduire au volant d’une voiture automatique, un des autres fondamentaux de la conduite consiste à savoir passer les vitesses et rétrograder. Si les débuts sont souvent compliqués, généralement en faisant preuve de concentration et de persévérance, il est possible après quelques leçons de bien maîtriser l’utilisation simultanée du levier de vitesse et de la pédale d’embrayage. Caler arrive à tout le monde, le plus important pour un conducteur étant de réagir rapidement afin de ne pas altérer les conditions de circulation ou ne pas créer de dangers supplémentaires.

Conducteur passant les vitesses de son véhicule

Ajuster son allure

Plutôt que de les inviter à coller au plus près des limitations de vitesse, le Code de la route suggère dans bien des cas aux conducteurs d’adapter l’allure de leur véhicule aux conditions de circulation. Ainsi, savoir dans quel cas il est nécessaire d’ajuster son allure est l’un des fondamentaux de la conduite. Lorsque la météo fait des siennes, face à un ralentissement, ou tout simplement lorsqu’un événement inattendu survient, en maîtrisant cette notion, il sera possible pour un conducteur de réagir rapidement tout en gardant le contrôle de son véhicule. Contrairement à ce que la plupart des conducteurs pensent, les limitations de vitesse ne définissent pas la vitesse à laquelle il est obligatoire de circuler, mais uniquement la limite haute qu’il ne faut pas dépasser.

Conductrice ajustant son allure en arrivant au niveau d'un stop

En plus d’une bonne maîtrise des fondamentaux de la conduite, c’est la réelle connaissance des règles du Code de la route ainsi que leur bonne application qui seront évaluées lors de l’épreuve pratique du permis de conduire. Au-delà de l’objectif pédagogique, qui réside dans le fait d’apprendre à conduire, l’ambition actuelle des autorités et autres parties prenantes est de sensibiliser une nouvelle génération de jeunes conducteurs sur l’importance d’adopter un comportement responsable et sécuritaire.

Nos villes couvertes par la conduite :