Le transport d’objets volumineux et encombrants

En France, le transport d’objets volumineux et encombrants est encadré par le Code de la route. Qu’il s’agisse du poids total autorisé en charge, de la largeur maximale ou encore du dépassement à l’avant ou à l’arrière du véhicule, tout doit être réglementaire lorsque le chargement ne rentre pas dans le coffre. Enfin, chaque conducteur doit être conscient de l’impact de ce type de transport sur son véhicule afin de le préparer avant d’effectuer le trajet.

Tout savoir sur le transport d’objets volumineux et encombrants

Dans certaines situations, notamment lorsqu’il est nécessaire de transporter des objets volumineux et encombrants, l’espace de remplissage qui est disponible dans le coffre du véhicule ne suffit pas. En l’absence d’une remorque, le chargement pourra s’effectuer alors sur le toit ou à l’arrière du véhicule. Si le Code de la route ne prévoit pas de hauteur maximale, le poids, la largeur ainsi que les dépassements vers l’extérieur sont limités.

Voici la liste des conditions de chargement à respecter  :

  • le poids réel du véhicule ne doit pas être supérieur au PTAC qui est indiqué sur le certificat d’immatriculation
  • la largeur totale du véhicule, c’est-à-dire d’une extrémité à l’autre, ne peut être supérieure à 2,55 mètres
  • à l’arrière du véhicule, le chargement peut dépasser jusqu’à 3 mètres maximum
  • à l’avant, le chargement peut aller jusqu’à l’aplomb du véhicule, mais pas au-delà
voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Signaler les dépassements vers l’extérieur

Avant même de signaler les éventuels dépassements liés au transport d’objets volumineux et encombrants, il est conseillé d’en prendre les mesures une fois que les objets sont chargés sur le véhicule. Cela permettra au conducteur de se situer par rapport à la réglementation, de ne pas se retrouver bloqué dans un passage trop étroit, mais également d’éviter de commettre des infractions.

Ensuite, lorsque le chargement dépasse de plus d’un mètre à l’arrière du véhicule, il devra être signalé grâce à un panneau spécifique, comportant des rayures de diagonale rouges et blanches, posé au bout de l’objet ainsi transporté.

Panneau carré encombrants

Si le transport est effectué de nuit, le panneau sera obligatoirement associé à un feu de couleur rouge pointant vers l’arrière ainsi que des catadioptres de couleur orange de chaque côté.

Préparer le véhicule

Le transport d’objets volumineux et encombrants nécessite de bien préparer le véhicule avant de débuter l’itinéraire prévu. Dans un premier temps, le conducteur devra veiller à ce que son chargement soit bien fixé et signalé lorsque cela est nécessaire. Ensuite, il est vivement conseillé d’augmenter la pression des pneus en tenant compte du poids du véhicule. Enfin, il faudra également modifier le réglage des feux afin de conserver une visibilité maximale lorsque ceux-ci seront actionnés.

Adapter sa conduite

La plupart des conducteurs ont tendance à l’oublier, mais le transport d’objets volumineux et encombrants dégrade les conditions de conduite, notamment le freinage. Aussi, il est essentiel d’adopter un comportement adapté en anticipant l'utilisation de la pédale de frein plutôt que de jouer les pilotes de course. Réduire son allure et adopter une conduite souple limite le risque de collision avec un autre usager.

Les conducteurs qui ne respectent pas les règles fixées par le Code de la route s’exposent à une sanction en cas de contrôle des forces de police ou de la gendarmerie. Généralement, il s’agit d’une amende forfaitaire de 135 euros, sauf si les dépassements sont supérieurs à 20 % des limites légales. Dans ce cas, c’est une amende pénale pouvant atteindre le montant maximal de 1500 euros qui peut être mise en place.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !