Quelles sont les sanctions encourues en cas d'infractions à vélo ?

Tous les usagers circulant sur la chaussée ont l’obligation de respecter un certain nombre de règles de circulation définies par le Code de la route. Certaines de ces règles concernent donc également les catégories d’usager de la route parmi les plus vulnérables, comme les cyclistes. Les usagers qui ne suivraient pas ces différentes règles pourraient être puni par la remise d’une amende voire même par une suspension de leur permis de conduire en fonction de la gravité de l’infraction commise.

AU SOMMAIRE :

Groupe de cyclistes circulant pres d'un bus

Infractions commises à vélo et perte de points

Si de nombreux cyclistes se demandent quelles pourraient être les sanctions qu’ils encourent en cas de non-respect du Code de la route alors qu’ils circulent à vélo, c’est en partie parce que certains d’entre eux ne conduisent pas uniquement des cycles, et qu’ils ont peur de perdre des points sur leur permis de conduire, ou encore parce qu’ils craignent d’avoir un accident de la circulation pouvant les blesser eux-mêmes ou blesser d’autres usagers.

Les usagers de la route ayant l’habitude de se déplacer à la fois à vélo et dans un véhicule motorisé peuvent dormir sur leurs deux oreilles : même s’ils commettent une infraction qui devrait s’accompagner d’un retrait de points si celle-ci était réalisée au volant d’un véhicule motorisé, le fait qu’ils étaient derrière un guidon lors de l’infraction leur permet de garder tous leurs points.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Infractions commises à vélo et interdiction de conduire des véhicules à moteur

Si les cyclistes qui commettent des infractions à vélo ne risque pas de perdre de points sur leur permis de conduire, il n’en est cependant pas de même pour le document en lui-même. 

En effet, si un usager circulant à vélo devait commettre une infraction grave voire très grave au Code de la route (comme conduire en état d’ivresse ou encore mettre en danger la vie d’un autre usager), au point que cela soit considéré comme un délit, l’usager pourra se retrouver au tribunal. Celui-ci pourra alors se retrouver notamment sous le coup d’une suspension judiciaire de son permis de conduire, entre autres, ce qui lui interdira de conduire un véhicule motorisé quel qu’il soit pendant une durée pouvant atteindre 5 années au maximum.

Retraits de points lies a des amendes forfaitaires

Infractions commises à vélo et amendes forfaitaires

Tous les cyclistes ne le savent pas, mais les infractions commises à vélo entraînent généralement la remise d’une contravention accompagnée d’une amende. Les infractions commises par un cycliste peuvent, en fonction de leur gravité, déboucher sur la remise d’une contravention pouvant aller de la classe 1 jusqu’à la classe 4. Le montant des amendes forfaitaires associé peut donc varier de 35 € jusqu’à 135 €.

Infractions de classe 1 :

Parfois, par manque de temps, on omet de réparer son vélo, ce qui peut conduire à une amende. Aller dans un magasin ou chez un réparateur n’est pas toujours facile. Pour parer à ce problème, il existe des solutions de réparation de vélo à domicile  comme l’entreprise Cyclofix. Elle vous met en relation avec des réparateurs itinérants, et  propose par exemple le changement d’un système de freinage, l’installation de petits ou gros accessoires et une multitude d’autres services qui vous permettront de rouler en règle. L’avantage ? Ils se déplacent gratuitement à l’adresse de votre choix.

Infraction de classe 2 :

Infractions de classe 4 :

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !