Les infractions réalisées sur une piste cyclable

Les usagers de la route circulent sur des voies qui leur sont réservées, et n’ont généralement pas le droit de rouler sur des voies de circulation qui ne sont pas faites pour eux. C’est notamment le cas des conducteurs de véhicules motorisés qui ne respecteraient pas les règles de circulation ou de stationnement sur les pistes et les bandes cyclables.

AU SOMMAIRE :

velo sur une piste cyclable

Qui peut circuler sur une bande ou sur une piste cyclable ?

Les bandes et les pistes cyclables sont des voies de circulation réservées à certaines catégories d’usagers de la route, et plus particulièrement les cyclistes.

La principale différence entre ces deux types de chaussées tient aux différents aménagements qui composent ces types de voies puisque les pistes cyclables sont séparées de la chaussée grâce à des aménagements spécifiques, alors que les bandes cyclables sont implantées sur la chaussée, à proximité immédiate des voies de circulation des véhicules motorisés.

Les bandes et les pistes cyclables sont réservées principalement aux vélos. Les piétons peuvent également emprunter si aucun trottoir n’est prévu à proximité de la voie pour les cyclistes. Les piétons sont alors invités à circuler face aux cyclistes afin de mieux anticiper les dangers éventuels.

Enfin, les deux roues motorisés tels que les scooters peuvent circuler sur certaines pistes cyclables si la signalisation qui indique le début de la piste cyclable est complétée par le panonceau M4d2.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Quelles sanctions en cas d’infraction sur une piste cyclable ?

Les conducteurs de véhicules motorisés ne peuvent pas circuler sur une piste ou sur une bande cyclable. En effet, le fait de rouler dans un véhicule motorisé sur les pistes et les bandes cyclables, l’usager de la route recevra une contravention de 4ème classe, qui comprend une amende forfaitaire d’un montant de 135 euros, mais n’entraîne pas de perte de points sur le permis de conduire.

Certains usagers de la route pourraient également être tentés de s’arrêter ou de stationner sur une bande ou une piste cyclable. Dans ce cas, les conducteurs qui stationnent sur une bande ou sur une piste cyclable réalisent un stationnement très gênant. Il s’agit d’une infraction de quatrième classe, qui comprend une amende forfaitaire de 135 euros, mais n’entraîne pas de perte de points. Le véhicule responsable d’un stationnement très gênant peut être immobilisé puis mis à la fourrière.

Entraînement code de la route
Code de la route
À 4,99 € / an