Les rues piétonnes

Les rues piétonnes, ou aires piétonnes, sont des voies dépourvues de trottoir et réservées en priorité aux piétons. Ces espaces de circulation sont généralement recouverts de pavés. Tous les candidats au Code de la route peuvent retrouver différentes questions d’entraînement relatives aux rues piétonnes dans nos tests du code de la route gratuits.

Tout savoir sur les aires piétonnes

D’après l’article R 110-21 du Code de la route, une aire piétonne est une « section ou ensemble de sections de voies en agglomération, hors routes à grande circulation, constituant une zone affectée à la circulation des piétons de façon temporaire ou permanente. Dans cette zone, sous réserve des dispositions de l’article R. 431-9, seuls les véhicules nécessaires à la desserte interne de la zone sont autorisés à circuler à l’allure du pas et les piétons sont prioritaires sur ceux-ci. Les entrées et sorties de cette zone sont annoncées par une signalisation. »

Aussi, la mise en place d’une rue ou plusieurs rues piétonnes vise avant tout à faciliter les déplacements à pied, notamment à proximité de nombreux commerces.

🚦 Consultez la définition complète des rues piétonnes 🚦

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Les lieux concernés

L’aire piétonne peut couvrir une rue de façade à façade, une place ou un ensemble de voiries. Un trottoir ne peut pas être assimilé à une aire piétonne, mais un grand parvis ou une grande place peuvent être des aires piétonnes. La rue piétonne est adaptée aux lieux présentant une forte densité de piétons. C’est le cas dans l’hypercentre des agglomérations, dans les lieux culturels, dans les lieux commerciaux ou encore dans les zones où les agglomérations souhaitent créer un espace où privilégiant l’absence de véhicule motorisé.

Panneau de chemin obligatoire pour les piétons

La signalisation des rues piétonnes

Conformément à l’article R. 110-2 du Code de la route, la signalisation des aires piétonnes est définie par la mise en place d'un panneau B54. Ce dernier peut toutefois être accompagné d’un panonceau M11b indiquant les prescriptions relatives à la circulation qui s’appliquent dans l’aire piétonne.

La sortie d’une rue piétonne est, quant à elle, signalée par un panneau B55. Il est important de bien savoir différencier ces panneaux des panneaux B22b et B41, qui signifient que le chemin est obligatoire pour les piétons.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Entrer et sortir d’une aire piétonne

Un piéton peut savoir s’il se trouve ou non dans une rue piétonne en vérifiant simplement la présence de l’un de ces deux panneaux  :

  • le panneau d’entrée d’aire piétonne (B54) est à fond bleu bordé d’un listel blanc, comportant des pictogrammes blancs
  • le panneau de sortie d’aire piétonne (B55) est à fond bleu bordé d’un listel blanc et barré d’une diagonale rouge

Panneau d'aire pietonne autorisee aux cycles

En présence d’une rue ou d’une aire piétonne, le stationnement est interdit, mais l’arrêt est autorisé. Dans certains cas, la présence de véhicules motorisés est autorisée, à condition que ces derniers roulent au pas. Ainsi, il n’y a pas de limite de vitesse dans les zones piétonnes et la mise en place de zone 30 implique toujours une sortie de l’aire piétonne.

Nos villes couvertes par la conduite :