Les accès réservés aux pompiers

Bien qu’ils fassent partie des véhicules prioritaires lorsqu’ils sont en intervention, les utilitaires ainsi que camions de pompiers rencontrent de nombreuses difficultés pour accéder à certaines zones urbaines. De fait, la législation française prévoit de nombreux accès routiers qui leur sont réservés pour faciliter leur stationnement, mais également pour pouvoir intervenir à bonne distance des incendies par exemple. Les conducteurs, qui ne respectent pas les restrictions de stationnement ou d’accès réservés aux pompiers, se retrouvent en situation d’infraction au regard du Code de la route.

Tout savoir sur les aménagements routiers qui permettent de faciliter l’intervention des pompiers

Les conducteurs qui vivent au cœur de grande agglomération ne peuvent que le confirmer  : il est parfois très compliqué de quitter un emplacement de parking ou de se frayer un chemin pour accéder à leur habitation. Ainsi, il est aisé de comprendre ce que doivent ressentir quotidiennement les pompiers lorsqu’ils perdent de longues minutes à s’extraire d’une place de parking ou à manœuvrer pour accéder aux voies de desserte qui leur sont exclusivement réservées. Pourtant, toutes les personnes, qui ont fait la douloureuse expérience d’un accident de la route ou d’un incendie domestique, savent combien chaque seconde perdue peut être lourde de conséquences face à une situation particulièrement dangereuse.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Les places de stationnement réservées

Généralement, ce type d’emplacement de stationnement réservé est implanté à proximité des casernes. Leur mission est de permettre aux pompiers de garer leurs véhicules à proximité de la chaussée afin de réduire les temps d’intervention. Pour les rendre visibles de l’ensemble des usagers, ils sont matérialisés au sol par un marquage spécifique. Celui-ci peut également être accompagné d’un panneau de signalisation mentionnant le fait que les places de stationnement sont réservées aux pompiers. Même en cas d’arrêt minute, il faudra que les conducteurs s’orientent vers une autre solution plutôt que d’opter pour ce stationnement gênant : des vies peuvent en dépendre ...

Les voies de desserte

Les gestionnaires de voiries prévoient systématiquement des voies de desserte pour permettre aux véhicules de pompiers d’accéder facilement aux immeubles. Généralement, tout est mis en œuvre, lors de l’implantation des différents éléments urbains, pour permettre aux pompiers d’arrêter leurs véhicules, mais également d’installer les équipements de secours. Cela offre la possibilité aux soldats du feu d’intervenir à l’aide d’échelles à coulisses, d’échelles aériennes ou encore de lances à incendie, sans mettre en danger les usagers qui circulent à proximité de la zone d’intervention. Par ailleurs, il est important de garder à l’esprit que les voies de desserte et les façades accessibles permettent également l’évacuation du public, en cas de sinistre.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Les sanctions en cas d’infraction

Conformément aux dispositions prévues dans l’article R417-11 du Code de la route, tout arrêt ou stationnement gênant sur un accès réservé aux pompiers prévus est puni. La sanction encourue est une contravention de la quatrième classe qui prend la forme d’une amende forfaitaire d’un montant de 135 euros. De plus, il n’est pas rare que les véhicules en infraction soient également enlevés et mis en fourrière.

Rien que pour l’année 2016, les pompiers ont réalisé pas moins de 4,5 millions d’interventions, soit une toutes les 7 secondes. Si le délai moyen d’intervention entre la prise d’appel et l’arrivée des soldats du feu se situe un peu moins d’un quart d’heure, cela peut être beaucoup plus important dans certains départements dont les aménagements routiers ne sont pas adaptés.

Nos villes couvertes par la conduite :