Lumieres de vehicules circulant sur autoroute

Une loi pour abaisser les prix des autoroutes en période de travaux a été proposée

Si la vitesse des automobilistes sur les autoroutes en travaux doit diminuer, qu’en est-il des tarifs des péages ? Le député Julien Borowczyk a proposé une loi au mois de février 2021, afin de réduire les coûts des péages sur les tronçon d’autoroute en travaux. Les bouchons provoqués par l’aménagement des routes ne permettent pas de délivrer un service complet aux consommateurs, qui selon lui, méritent de payer moins cher dans ce cas de figure. 

Payer son autoroute au kilomètre, une idée qui séduit les conducteurs français

Payer un péage plein pot pour circuler pendant plusieurs kilomètres à 30 au lieu de 130, ce n’est pas vraiment l’idéal pour un automobiliste ayant voulu emprunter l’autoroute pour gagner du temps sur son trajet. De plus, les bouchons provoqués par les aménagements routiers sont fréquents et peuvent être énervants pour les conducteurs. Le député Julien Borowczyk met en avant le fait que si la vitesse est baissée, le prix devrait l’être aussi. Sa proposition de loi a été déposée à l’Assemblée Nationale en février dernier. 

Son idée, c’est d’instaurer un tarif au kilomètre selon les travaux. Voici un exemple des réductions qui pourraient être mises en place : le prix pour un trajet Paris - Marseille est de 61 euros en 2021, pour 775 kilomètres. Cela fait donc 12,70 centimes par kilomètres. Si des travaux sont en cours sur l’autoroute A6 ou A7, concernant une portion de 10 kilomètres, le conducteur paiera 1,20 euros en moins (0,12 x 10). Sa facture finale s’élèvera donc à 59,8 euros. 

D’un autre côté, il faut aussi noter que le prix des péages a augmenté d’environ 0,90% depuis le début de l’année, suite à l’ajustement des tarifs. Cette augmentation varie selon les réseaux d’autoroute concernés. On peut donc se demander si cette proposition a des chances d’aboutir.