Le poste de radio des automobiles

Si les automobiles ont toujours bénéficié de la présence de certains équipements de série obligatoires permettant de manœuvrer correctement le véhicule sur les routes, d’autres équipements, créés pour assurer un confort optimal aux usagers, restent irrémédiablement attachés à la notion de plaisir de conduite, comme l’autoradio. Mais cet équipement, chéri entre tous par les conducteurs, n’est pas exempt de défauts, et qu'il faut souligner pour les candidats souhaitant décrocher leur permis de conduire en accéléré.

Quel type d'équipement est l'autoradio ?

L’autoradio, aussi appelé “poste radio de l’automobile”, est l’un des équipements les plus connus et les plus utilisés dans les automobiles.

C’est au début des années 30 que sont apparus les premiers autoradios, avec la commercialisation du 5T71 de Motorola aux USA en 1930 et celle du Autosuper AS5 produit par le constructeur Blaupunkt en 1932, et distribué, celui-ci, en Europe. Ces premiers systèmes, qui représentaient un investissement important, étaient également très volumineux et ne bénéficiaient alors pas d’une place attitrée. Ils étaient donc fixés sous le tableau de bord ou au niveau de la console centrale, en fonction des modèles d’automobiles équipées.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

L’autoradio tend ensuite à se démocratiser pour devenir un équipement de série, puis devient plus performant avec l’apparition de la réception FM en 1952, des lecteurs cassettes au début des années 60, de la stéréo en 1969 ou encore des lecteurs de cd en 1985.

De par sa longue histoire et sa facilité d’utilisation, l’autoradio est devenu une composante essentielle de l’expérience de conduite. Cependant, toutes les possibilités offertes par ces équipements peuvent conduire à certaines dérives pouvant s’avérer gênantes, voire dangereuses, pour le conducteur comme pour les autres usagers de la route.

Autoradio et nuisance sonore

Ce sont les articles R1334-30 et suivants du code de la santé publique qui régulent la lutte contre les nuisances sonores sur la totalité du territoire français. Ces différents articles imposent aux usagers de la route de faire preuve de retenue dans leur usage de l’autoradio sur les routes, notamment pour les autres usagers ou les résidents des agglomérations traversées par l’automobiliste, qui pourraient être fortement dérangés par une musique jouée à un volume bien trop élevé.

Mais ces restrictions ont également un but sanitaire évident. En effet, il est reconnu que l’écoute d’une musique à un volume important, se situant à plus de 90 décibels, peut entraîner de graves lésions à l’oreille interne de l’usager, pouvant conduire à une surdité partielle ou totale. Et plus les volumes d’écoute augmentent et plus les risques sont importants pour les conducteurs.

Il est donc fortement recommandé aux automobilistes habitués à écouter leur musique à un haut volume de penser à leur santé et de prendre l’habitude d’écouter leurs morceaux préférés à un volume audio plus raisonnable.

Radio moderne dans une automobile

Les autoradios nouvelle génération

Loin des vieux autoradios comprenant des lecteurs de cassettes audio ou des boutons circulaires pour régler le volume, les nouvelles générations de postes de radio offrent un panel important de services et d’accessoires. Ainsi, ils sont généralement accompagnés d’un écran tactile pouvant remplir, en plus du rôle d’autoradio, un rôle de GPS ou de kit mains libres bluetooth sans oreillette, qui sont interdits depuis le mois de juillet 2015. C’est l’article R.412-6-1 du code de la route qui prévoit en effet l’interdiction du port de tout accessoire permettant la diffusion d’un son dans les oreilles de l’automobiliste, à l’exception des appareils de correction auditive.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Ces nouveaux modèles d'autoradios disposent notamment d’une télécommande intégrée directement au volant du véhicule, permettant à l’usager de choisir sa fréquence et son volume sans avoir à quitter la route des yeux. Ces nouveaux modèles d’autoradios servent aux conducteurs non seulement pour leur fournir une meilleure expérience de conduite, mais ils les protègent et leur permettent de rester bien concentré sur leur conduite, notamment grâce aux télécommandes de l’autoradio, qui permet aux usagers de rester bien concentrés sur leur trajectoire tout en réglant leur autoradio.

Nos villes couvertes par la conduite :