Tout ce qu’il faut savoir sur les pneus rechapés et le processus de rechapage

Le terme rechapage désigne une opération qui consiste à recycler un pneu en remplaçant certaines parties comme la bande de roulement ou les flancs. Cela permet de faire perdurer les pneumatiques en leur donnant une seconde vie à moindre coût pour les personnes en besoin d’économies. Cette méthode reste peu développée dans certaines industries et peut parfois faire peur à certaines personnes, qui estiment qu’utiliser des pneus rechapés pourrait être dangereux pour rouler. Alors en quoi consiste exactement le rechapage des pneus ? Est-ce une méthode fiable pour les automobilistes ?

AU SOMMAIRE :

Rechapage d'un pneu

Comment rechaper un pneu ? 

Rechaper un pneu, c’est décider de le recycler afin de lui donner une seconde vie. Le rechapage est une technique qui se déroule en suivant plusieurs étapes : l’inspection, le ponçage, la réparation, l’habillage, la réparation et le marquage. C’est une méthode qui est souvent utilisée pour les flottes de véhicules industriels ainsi que les flottes de poids lourds, ce qui permet de réduire les dépenses lorsque les véhicules sont amenés à rouler régulièrement. Afin d’obtenir des pneus rechapés, les professionnels du secteur suivent donc plusieurs étapes : 

  1. L’inspection des pneus à rechaper

Avant de se lancer dans un processus de rechapage, il faut vérifier si le pneumatique est en assez bon état pour être recyclé. Si la semelle est trop usée ou que les bords ne sont plus assez épais ni solides, le pneu ne pourra pas être rechapé. L’inspection n’est pas une étape à prendre à la légère, car rechaper un pneu qui est trop usé peut être extrêmement dangereux et causer des accidents. Les défauts des pneumatiques ne sont pas toujours visibles à l'œil nu, c’est pour cela que les fabricants de pneus recyclés utilisent des lasers afin de ne laisser passer aucune défaillance. 

  1. Le ponçage des pneus à rechaper

Le ponçage consiste à poncer l’ancienne semelle du pneumatique pour laisser la place à une nouvelle. Toutes les zones à remplacer sont donc poncées et râpées. 

  1. La réparation des pneus à rechaper

Tous les défauts et les zones à remplacer sont ensuite réparés grâce à de la gomme crue ou de l’emplâtre, qui correspond à une pièce de caoutchouc adhésive. Le but est de redonner une seconde vie au pneu.

  1. L’habillage des pneus à rechaper

Après avoir remplacé les zones qui méritaient un coup de neuf, tout le pneu va être recouvert d’une nouvelle bande de roulement qui enveloppe les différentes parties du pneumatique. La mise en place de cette bande dépendra de l’étape suivante :

  • Si la préparation est faite à chaud, on habille le pneu en posant à chaud une nouvelle bande de gomme crue sur la carcasse.
  • Si la préparation est faite à froid, on habille la carcasse du pneu en pré-moulant la bande dessus, après avoir étudié la longueur et les dimensions du pneu. 

Le processus d’habillage est composé de plusieurs étapes comme le malaxage, le profilage, l’enroulage, la pose et la vérification de la masse posée.

  1. La préparation des pneus à rechaper

Ensuite, les pneus vont être cuits à chaud ou à froid dans un moule adéquat afin de reprendre une forme prédéfinie. 

  • La préparation à chaud implique la cuisson du pneu à 160 degrés dans un moule, pendant une heure.
  • La préparation à froid implique que la bande pré-moulée soit mise sous enveloppe et cuite à 115 degrés pendant deux heures.

  1. Le marquage

Cette dernière étape consiste à graver sur le flanc du pneu tous les éléments nécessaires comme la dimension, les indices de charge, les indices de vitesse, le rang de rechapage et la marque du pneu d’origine. Le niveau d’étanchéité du pneu sera ensuite contrôlé. 

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Les avantages et les inconvénients des pneus rechapés

Avantages

  • Le prix : Les pneus recyclés sont beaucoup moins chers que les pneus neufs. Vous pouvez en trouver à partir de 25 euros pour les plus petites tailles. Les grands modèles tourneront plus autour de 40 euros alors que des pneus neufs peuvent coûter plusieurs centaines d’euros.
  • L’écologie : le rechapage permet de réutiliser des pneus pour leur donner une seconde vie. Au lieu de jeter, cela permet de les refaire circuler quelques années de plus.

Inconvénients

Beaucoup d’avis concernant les pneus rechapés sont négatifs. En effet, un pneu mal rechapé peut être très dangereux. La bande de roulement peut être sujette à une explosion sur la route et cela causerait immédiatement une perte de contrôle du véhicule. Les crevaisons peuvent être nombreuses avec l’utilisation des pneus rechapés, qui sont moins résistants que les pneus neufs. L’adhérence du pneu au bitume peut également être moins performante qu’un pneu neuf. Il faut donc peser le pour et le contre avant de se lancer dans l’achat de pneus rechapés. Leur utilisation peut aussi dépendre de l’usage que vous faites de votre véhicule.

Que dit la loi à propos du rechapage des pneumatiques ?

La législation concernant le rechapage des pneumatiques peut varier en fonction des zones de conduite. Pendant de nombreuses années, il a été interdit de monter des pneus de type différent sur un même essieu. Les différences incluent la marque, les dimensions, la structure, les indices de charge et de vitesse.

Depuis 2019, il est autorisé de monter un pneu normal et un pneu rechapé sur le même essieu, à condition que les deux pneus aient la même origine (même fabricant). Ce n’est d’ailleurs pas forcément facile à trouver.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Les marques recommandées pour acheter des pneus rechapés

Attention à ne pas acheter vos pneus rechapés n’importe où. Mieux vaut s’orienter vers des marques professionnelles et reconnues afin d’éviter tout problème. En France, les plus connues sont Pneu Laurent, Insa Turbo et Black Star. 

Avant d’acheter des pneus rechapés, il faut vérifier que la marque qui vous intéresse détient un brevet de validation garantissant la sécurité des produits mis en vente.

Les avis des internautes concernant les pneus rechapés

Si vous faites quelques recherches sur internet, vous verrez énormément d’avis négatifs concernant les pneus rechapés car les automobilistes préfèrent en général acheter des pneus neufs pour plus de sécurité. Ces avis sont à contrebalancer, car un pneu rechapé fourni par une marque agréée ne présente aucun risque et est soumis à des tests de sécurité avant d’être commercialisé.

Quelques avis sont néanmoins positifs, notamment grâce au caractère écologique de cette méthode. En effet, la construction d’un pneu neuf provoque de nombreux rejets de substances nocives dans l’environnement. Le rechapage permet de faire fonctionner l’économie circulaire et ne peut qu’être favorable à l’environnement.