Tout savoir sur l’angle de carrossage

Pour pouvoir circuler en toute sécurité, les véhicules motorisés doivent impérativement connaître des réglages optimums, conformes aux recommandations du constructeur automobile qui a fabriqué et commercialisé chacun de ces véhicules. C’est notamment le cas de l’angle de carrossage, qui doit être revu lors de chaque changement de pneu ou des suspensions de la voiture.

AU SOMMAIRE : 

Realisation automatique du parallelisme des roues

Angle de carrossage : définition

L’angle de carrossage est un réglage du système de suspension des voitures permettant de modifier l’inclinaison des différentes roues des véhicules motorisés. Le réglage de cet anglé, réalisé notamment lors du parallélisme des roues, doit permettre de positionner les roues correctement par rapport au sol, et donc de leur permettre de bénéficier d’une bonne tenue de route notamment.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Les différents réglages de l’angle de carrossage

L’angle de carrossage d’une voiture peut être réglé de trois manières distinctes : 

  • le réglage neutre
  • le réglage positif
  • le réglage négatif

Le réglage neutre de l’angle de carrossage

Le réglage neutre de l’angle de carrossage est le réglage le plus généralement appliqué aux véhicules motorisés. Grâce à ce réglage de l’angle de carrossage, les roues du véhicule sont parfaitement perpendiculaires par rapport à la route, ce qui assure une bonne tenue de route du véhicule, ainsi qu’une réduction du risque d’apparition de dommages prématurés sur les pneus de la voiture, puisque l’ensemble de la bande de roulement de chaque pneu se retrouve en contact avec la route.

Banc de parallelisme pour les automobiles

Le réglage positif de l’angle de carrossage

Le réglage dit “positif” de l’angle de carrossage, se caractérise par un angle où la partie supérieure de la roue de la voiture est tournée vers l’extérieur. Ce réglage de l’angle de carrossage est rarement utilisé par les usagers de la route puisqu’il rend difficile la prise de virage.

Le réglage négatif de l’angle de carrossage

Le réglage dit “négatif” de l’angle de carrossage se définit par une inclinaison des roues voyant leur partie supérieure être dirigée vers l’intérieur du véhicule

Cet angle permet d’offrir de meilleurs appuis au véhicule dans les virages, sans pour autant compromettre la motricité du véhicule grâce à la capacité de déformation des pneumatiques.

Entraînement code de la route
Code de la route
À 4,99 € / an

Comment est réalisé le réglage de l’angle de carrossage ?

Le réglage de l’angle de carrossage est réalisé par des mécaniciens professionnels grâce notamment à un dispositif laser, à une platine de contrôle ainsi que d’un comparateur d’alignement. 

Ce réglage se fait à chaque fois qu’un véhicule doit voir ses pneumatiques ou les éléments associés à la suspension être changés, puisque ces changements peuvent impacter l’angle des roues. Ce réglage doit donc être réalisé en fonction des différentes préconisations émises par les constructeurs automobiles afin d’assurer des performances conformes aux spécificités du véhicule.