Voiture branche sur une borne de recharge

De futures restrictions de conduite pour les voitures électriques ?

La France n’est pas le seul pays à faire face à des difficultés liées à son approvisionnement en électricité. La Suisse, par exemple, pourrait adopter un décret visant à réduire, en cas de dernière nécessité, l’usage des véhicules électriques afin d’alléger la consommation d’électricité.

Un besoin global de réduire la consommation d’électricité qui pourrait toucher les voitures électriques

Alors que des restrictions de circulation ont déjà été mises en place pour les véhicules thermiques, sous la forme des ZFE et des vignettes Crit’Air qui leur sont associées, la conjoncture actuelle fait que les propriétaires de voitures électriques pourraient subir une une interdiction de conduite, mais pour une raison différente de la lutte contre le réchauffement climatique.

Des interdictions bientôt en place dans certains pays voisins

Qui dit circulation des voitures électriques dit forcément besoin de recharger ces véhicules une fois que leur niveau de batterie a baissé. Or dans une période de difficulté d’approvisionnement électrique telle que celle qui est vécue actuellement, le gouvernement pourrait être tenté de restreindre à l’avenir l’usage des voitures électriques.

C’est notamment ce qui arrive en Suisse. En effet, alors que la confédération helvétique subit elle aussi une crise énergétique importante, le pays a proposé qu’en cas de dernier recours, l’usage des voitures électriques personnelles ne sera autorisé que pour les déplacements absolument nécessaires, comme le fait de se rendre au travail ou chez le médecin.

S’il ne s’agit pour l’instant que d’une proposition, l’adoption de cette Ordonnance pourrait permettre de participer à la réduction de la consommation d’électricité en Suisse, qui est extrêmement dépendante des livraisons venant d’Allemagne mais également de France.