Lyon investit 7 millions d’euros pour créer de nouvelles pistes cyclables

Les grandes métropoles comme Lyon, Marseille ou encore Paris, doivent sans cesse s’adapter aux nouvelles modalités de transport urbain afin de réduire les ralentissements dans leurs centres, mais également dans les villes limitrophes. En effet, plusieurs milliers d’usagers empruntent chaque jour le réseau routier pour se rendre sur leur lieu de travail. Leur trajet doit donc pouvoir se dérouler dans les meilleures conditions possibles. Aussi, la ville de Lyon a décidé de réaliser un investissement de 7 millions d’euros afin de créer de nouvelles pistes cyclables, afin de contribuer à améliorer les conditions de circulation de plusieurs catégories d’usagers de la route à moindre coût.

Tout savoir sur les enjeux du projet de création de nouvelles pistes cyclables à Lyon

Lorsqu’une ville comme Lyon investit 7 millions d’euros pour créer de nouvelles pistes cyclables, c’est forcément parce qu’il y a des enjeux stratégiques très importants. En effet, depuis quelques années, la préfecture du Rhône est sujette à de nombreux ralentissements durant les heures de pointe. Aussi, plutôt que de réaliser des aménagements routiers visant à créer de nouvelles voies de circulation, la métropole s’est penchée sur une solution orientée vers le développement durable. Non seulement cela pourrait améliorer la circulation dans Lyon et sa périphérie, mais également désaturer les transports en commun.

🚦 Consultez la définition complète des pistes cyclables 🚦

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Des aménagements beaucoup moins coûteux que la création de voie supplémentaire

Même si un investissement à hauteur de 7 millions d’euros pour créer de nouvelles pistes cyclables peut paraître très important, il est beaucoup moins important que celui nécessaire à la réalisation d’aménagements routiers ou ferroviaire standard. Ce budget va permettre de créer de 18 km de pistes de piste cyclable d’ici à 2020.

Améliorer la circulation dans Lyon

En ouvrant des voies de dédiées uniquement à la circulation des cyclistes, Lyon devrait améliorer les conditions de circulation de l’ensemble de ses usagers. En premier lieu, les piétons n’auront plus besoin de partager les trottoirs avec des cyclistes trop pressés, qui font usage de leur sonnette toutes les 5 minutes pour se frayer un chemin. En second lieu, les conducteurs de véhicules à moteur n’auront plus la possibilité de se plaindre du comportement dangereux des cyclistes, qui contribuent à les ralentir aux intersections. Enfin, les cyclistes n’auront plus besoin d’enfreindre le Code de la route pour circuler d’un point à un autre.

Désaturer les transports en commun

Chaque jour à Lyon, des milliers d’usagers prennent les transports en commun pour réaliser un trajet de moins de deux kilomètres. La création de nouvelles pistes cyclables pourrait les inciter à se mettre au vélo. Ainsi, cela permettrait à celles et ceux qui doivent traverser la métropole lyonnaise de part en part de bénéficier un peu plus souvent de place assise dans le bus, dans le métro et dans le tramway. Par ailleurs, les voies de bus sont souvent utilisées à mauvais escient par les cyclistes, ce qui crée des retards importants lors des nombreux arrêts effectués par les bus des lignes régulières.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Au-delà des enjeux purement écologiques, lorsque Lyon investit 7 millions d’euros pour créer de nouvelles pistes cyclables, c’est aussi dans une démarche de santé publique. En effet, en proposant des voies réservées aux cyclistes, la métropole lyonnaise espère pousser plus d’usagers de la route à se mettre au vélo. Comme le démontrent de nombreuses études, faire régulièrement du vélo contribue à se maintenir en bonne santé. Dans une société où la sédentarité est souvent pointée du doigt, ce mode de transport représente une solution pour lutter contre certaines pathologies modernes, comme l’obésité.