Choisir son assurance auto : le casse tête des conducteurs

Permis en poche et véhicule prêt à l’emploi, il ne reste plus qu’à choisir l’assurance auto qui convient. Il peut s’agir d’une formalité comme d’un véritable calvaire pour les conducteurs. Comment s’y retrouver parmi le florilège d’offres d’assurance auto existantes ? Voici quelques conseils avisés pour vous aider à choisir l’assurance auto qui vous correspond vraiment :

Rappel : tout véhicule motorisé doit obligatoirement être assuré.

AU SOMMAIRE :

Employee d'une compagnie d'assurance preparant un contrat

Définir ses besoins en termes de protection

Le véhicule  et son utilisation varient selon les conducteurs. Il est alors impératif de dresser un bilan complet  de vos besoins en matière d’assurance auto, afin de choisir la couverture la plus adaptée. Les variations dépendront du profil du conducteur, du type de véhicule, de l’ancienneté de la voiture mais aussi de son utilisation au quotidien. Ainsi les risques les plus évidents seront mis en avant afin d’aider l’assureur dans sa préparation d’une simulation des futures couvertures proposées au conducteur et présentée sous la forme d’un devis d’assurance auto. Par exemple, si votre véhicule neuf  ne stationne pas dans un garage sécurisé, le risque de vol est plus important. Il existe aussi des contrats spécifiques que les usagers peuvent choisir s’ils ne conduisent que temporairement, comme l'assurance auto au mois.

En résumé, le contrat d’assurance auto le mieux adapté pour un conducteur va dépendre de plusieurs facteurs :

  • Son profil : jeune conducteur, senior, à risque, résilié...
  • Sa voiture : voiture neuve, voiture d'occasion, voiture puissante...
  • Le lieu de stationnement de la voiture : intérieur, extérieur, privé, public...
  • Le nombre de sinistres accumulés dans le passé.
  • Le coefficient bonus-malus.
  • La fréquence d'utilisation de la voiture.

Ces différents facteurs permettront au conducteur de faire un tri au sein de toutes les formules d'assurance proposées par les assureurs. Ensuite, il pourra lui-même sélectionner le contrat d’assurance auto qui lui convient le mieux, en adaptant les garanties dont il a besoin aux critères qu’il s’est fixés. Tous ces points vont également déterminer comment l'assureur va fixer le prix de la prime d'assurance auto du conducteur. Par exemple, un conducteur ayant eu un sinistre payera d'office plus cher qu'un conducteur n'en ayant jamais eu un seul. Mais d’autres éléments entrent également en course dans la définition du montant de l’assurance auto. Les assurés peuvent par exemple faire baisser le prix de leur prime d’assurance auto sur leur contrat en acceptant de payer des franchises plus élevées.

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

Choisir les garanties adaptées

Plusieurs types de protections sont mis à la disposition des conducteurs et de leurs véhicules :

  • L’assurance auto au tiers : Correspond à la couverture minimum obligatoire. Elle prend en charge l’indemnisation des dommages infligés aux tierces personnes lors d’un accident. Cependant, en cas d’accident responsable, les dommages subis par votre véhicule ne seront, eux, pas couverts. Cette assurance auto est notamment recommandée pour les voitures d'occasion.
  • L’assurance auto au tiers + : Il s’agit d’une extension possible à la première formule d’assurance auto. Permettant entre autres, de garantir la protection contre plus de sinistres, comme le vol ou le bris de glace par exemple.
  • L’assurance auto tous risques : Comme son nom l’indique, cette formule permet à l’assuré d’être pris en charge sur un plus grand nombre de dommages, qu’ils soient corporels ou matériels, que sa responsabilité soit engagée ou pas lors d'un sinistre. Cette assurance est recommandée notamment pour les voitures neuves.

Plusieurs facteurs peuvent être pris en compte lors du choix de la couverture d’assurance auto, mais l’élément décisif reste souvent le prix du véhicule (et donc du coût des potentielles réparations).

Le conducteur pourra par la suite souscrire à des garanties supplémentaires qui compléteront la formule d’assurance auto initiale. C’est alors le meilleur moyen de se protéger au maximum face aux nombreux aléas de la conduite.

Voici un exemple de garanties supplémentaires en cas de souscription à un contrat au tiers + :

  • La garantie bris de glace.
  • La garantie vol et incendie.
  • La garantie effets personnels.
  • La garantie catastrophes naturelles.
  • La garantie intempéries.
  • La garantie panne du véhicule.
  • ...

Prix d'une assurance auto

Les exclusions de garantie et les franchises

Une exclusion de garantie un peu trop stricte peut décourager les potentiels intéressés pour un contrat d'assurance : en effet, dans certains cas, elles restreignent la couverture et ne sont presque pas utiles. Les clauses d'exclusion doivent être écrites de façon claire dans les contrats.

Concernant les franchises : attention aux montants indiqués dans les contrats. Lors d'un sinistre, un assuré doit souvent participer à l'indemnisation. Ce montant correspond à la franchise qui est une somme à la charge de l'assuré. En général, plus la franchise est élevée, moins le prix de la prime le sera, et vice-versa.

Comparer les assurances

La première erreur lors du choix de l’assurance auto est de se jeter sur l’offre la plus économique. En effet, même si certaines formules sont très alléchantes, méfiez-vous des frais supplémentaires masqués derrière de faux-semblants. Si les garanties proposées vous semblent particulièrement abordables, penchez-vous alors sur le prix de la franchise, qui pourra s’avérer nettement plus élevé que dans les contrats d’assurance proposés par la concurrence. L’important reste de savoir exactement pour quelles protections vous payez.

Il existe de nombreux comparateurs d’assurance auto qui pourront aider à affiner les recherches des conducteurs en perdition. Ces comparateurs vous aiguilleront vers le type d’assurance auto qui correspond le mieux à votre profil conducteur, et donc vers des couvertures plus adaptées à vos attentes et à vos critères de choix. 

De plus en plus d’assurances auto sont aujourd’hui spécialisées dans certains types de profil. Par exemple, les conducteurs malussés ou les jeunes conducteurs peuvent trouver des offres parfaitement adaptées à leurs besoins. Il est donc très intéressant de se pencher sur ce genre de formule pour ces usagers très spécifiques.

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

Les petits plus qui font la différence

Il peut paraître ardu de départager plusieurs offres, toutes aussi satisfaisantes les unes que les autres. Il faut donc savoir que certaines options peuvent vous aider à faire votre choix.

En effet, il se peut que les futurs assurés trouvent quelques formules très similaires, et ne sachent pas vers laquelle se diriger. Pour cela, il est conseillé de faire un tour du côté des options proposées par l’organisme dans son contrat d’assurance auto. Ces avantages additionnels peuvent très bien peser dans la balance, et être décisifs pour le choix final du conducteur.

En cas de panne vous aurez, chez certains assureurs, la possibilité d’avoir une voiture de remplacement, ou bien encore l’envoi d’un taxi. D’autres encore, proposeront une prise en charge complète des dommages corporels (liés à un accident responsable ou non).

Avec ces quelques options complémentaires, l’assuré pourra alors affiner sa recherche, et se rapprocher au mieux de ses attentes en matière d’assurance auto.

Le prix, un facteur non négligeable

Le tarif est un critère pour beaucoup de personnes en recherche d'assurance auto. Ce dernier varie selon le niveau de couverture choisi par l'assuré et sa compagnie d'assurance : plus les garanties sont nombreuses et étendues, plus la prime d'assurance coûte cher. Afin d'avoir une vision globale des tarifs proposés, il faut faire des devis en ligne, par téléphone ou en agence. Seul le devis permet de savoir le tarif exact qui devra être payé, alors qu'un comparateur d'assurance donnera une idée générale du prix de la formule non appliquée au profil et au véhicule du futur assuré.