Quelle indemnisation de l’assurance auto pour un rétroviseur cassé ?

Un rétroviseur cassé sur une voiture est un sinistre qui peut arriver de plusieurs façons : un choc contre un obstacle, une collision avec un autre véhicule, du vandalisme… Des rétroviseurs fonctionnels sont essentiels pour conduire en toute sécurité et légalité. En cas de rétroviseur cassé, il faut le réparer au plus vite. Mais comment fonctionne l’assurance auto en cas de rétroviseur cassé ? Une indemnisation est-elle prévue par la garantie bris de glace ?

AU SOMMAIRE :

Rétroviseur gauche cassé

Comment réagir en cas de rétroviseur cassé ? 

Avoir un rétroviseur cassé est un désagrément assez courant, car le rétroviseur se trouve à l’extérieur du véhicule et peut facilement entrer en collision avec d’autres voitures ou même des obstacles comme des murs, si le conducteur ne fait pas attention en manoeuvrant. Dans certains cas, le vandalisme peut aussi y être pour quelque chose : un rétroviseur se casse facilement avec une main humaine. Un rétroviseur est composé de plusieurs éléments : le miroir, le support, le système électrique si il est automatisé, ainsi que le filament anti-givre si il en est équipé.

Si vous avez retrouvé votre rétroviseur cassé, sachez que votre assurance auto peut prendre en charge une indemnisation, sous réserve de quelques conditions.

La première chose à faire est de prévenir votre assureur, seulement si vous n’êtes pas responsable. C’est une démarche essentielle à réaliser en cas de sinistre. Cela accélèrera les processus de réparation et d’indemnisation, car comme il est indiqué dans le Code de la route,il est interdit de rouler sans rétroviseur gauche, car en France nous roulons à gauche : le rétroviseur est essentiel pour doubler et tourner. Si le droit subi un dommage, vous ne craignez pas d’être verbalisé mais cela peut être contraignant pour vos manœuvres.

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

L’indemnisation de l’assurance pour un rétroviseur cassé

Vous savez qui est le responsable

En cas de rétroviseur cassé suite à un accident, il faut que vous réalisiez un constat à l’amiable avec le second conducteur. S' il est reconnu comme responsable, son assurance responsabilité civile prendra en charge le coût de réparation ou de remplacement de votre rétroviseur.

Si vous êtes responsable et que vous n’avez qu’une assurance au tiers, vous ne serez pas indemnisé. 

Le responsable est non identifié

Si le responsable de la casse de votre rétroviseur n’est pas identifié, vous n’êtes pas assuré d’être indemnisé. Cela dépendra des garanties de votre assurance. Si vous êtes assuré au tiers, aucun remboursement ne sera possible. Si vous avez une garantie bris de glace, une indemnisation peut fonctionner, mais seulement sous certaines conditions. 

Une assurance tous risques augmente vos chances d’être indemnisé en cas de bris de rétroviseur, mais cela dépendra des circonstances du sinistre.

Un rétroviseur cassé dans le cadre d’une action de vandalisme avec une fuite ne permettra pas l’indemnisation de la part de l’assurance auto, car le coupable ne pourra pas être identifié.

Expertise d'une automobile suite a un accident de la route

Les garanties auto utiles en cas de rétroviseur cassé

La garantie bris de glace, que couvre-t-elle ?

La garantie bris de glace est une option complémentaire aux contrats d’assurance auto : elle peut faire partie d’un contrat d’assurance au tiers étendu ou bien d’un contrat d’assurance tous risques

Malheureusement, cette garantie ne permettra pas une indemnisation dans tous les cas de rétroviseurs cassés, car elle comprend deux types de bris : les impacts et les fissures pare-brise. La casse de rétroviseur peut être exclue de cette garantie, mais tout ceci est à vérifier sur votre contrat d’assurance auto.

De plus, même si la garantie bris de glace fonctionne, elle ne permettra le remboursement des frais de réparation que pour le miroir : pas du support ou du système électrique du rétroviseur.

Les autres garanties d’assurance auto

D’autres garanties d’assurance peuvent être utiles pour le remboursement d’un rétroviseur cassé : 

  • La garantie options et accessoires qui permet d’indemniser les accessoires de la voiture. Les rétroviseurs électriques avec des systèmes technologiques avancés sont souvent inclus dans cette garantie d’assurance auto.
  • La garantie vandalisme qui vous sauvera la mise si vous êtes victime d’un acte malveillant sans pouvoir reconnaître le coupable. Cette garantie demande tout de même le paiement d’une franchise assez importante et ne peut pas fonctionner à tous les coups.
Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

Les tarifs des rétroviseurs

Le tarif des rétroviseurs est très variable : cela dépend si ce dernier est manuel ou automatique. 

  • Un rétroviseur manuel a un prix qui peut varier entre 40 et 80 euros.
  • Un rétroviseur électrique a un prix qui peut varier entre 50 et 250 euros.
  • Un rétroviseur électrique chromé a un prix qui peut varier entre 475 et 620 euros.

Déclarer un rétroviseur cassé

Sachez qu’il n’est pas toujours judicieux de déclarer un rétroviseur cassé. Pourquoi ? Car si vous êtes responsable et que vous n’avez pas souscrit à la garantie adéquate comme par exemple la garantie collisions, vous ne serez pas indemnisé, et de plus votre assureur vous mettra un malus sur votre prime d’assurance auto. 

Vous risquez aussi de devoir payer une franchise d’assurance. Vérifiez dans votre contrat auto le montant de cette franchise et déterminez s' il est avantageux pour vous de déclarer ou non ce sinistre. Parfois, les coûts sont tels qu’il est préférable de ne rien dire et de faire réparer son rétroviseur soi-même, excepté si vous avez une assurance auto sans franchise.