Peut-on changer d’assurance auto en cours d'année ?

Il n’est pas toujours simple pour les usagers de la route de savoir quand ils peuvent demander la résiliation de leur contrat d’assurance auto. Si certaines situations peuvent permettre une résiliation anticipée du contrat d’assurance auto, en règle générale le conducteur devra attendre au moins l'échéance du contrat d'assurance auto après une première année complète avant de pouvoir résilier son contrat d’assurance auto quand il le souhaite.

AU SOMMAIRE :

Signature d'un contrat d'assurance

Les différents moyens de changer d’assurance auto en cours d’année pour l’assuré

Un assuré qui souhaite changer d’assurance auto alors que son contrat continue de le couvrir aura plusieurs possibilités de le résilier afin de souscrire un nouveau contrat d’assurance auto. 

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

La résiliation du contrat d’assurance auto arrivant à sa première échéance ou après

Les usagers de la route ont la possibilité de résilier leur contrat d’assurance auto à n’importe quel moment une fois que celui-ci aura atteint sa première échéance, c’est-à-dire qu’il aura couvert l’assuré pendant une durée d’au moins une année complète. Grâce à la loi Hamon, un assuré peut résilier son contrat sans avoir besoin de fournir de justifications à partir du premier anniversaire de la signature du contrat d’assurance auto, le tout sans subir de pénalités.

Pour une résiliation à la date anniversaire du contrat, l’assuré doit impérativement prévenir son assureur au moins deux mois à l’avance, ou dans les 20 jours qui suivent la réception de l’avis de renouvellement du contrat envoyé par l’assureur. 

Une fois le premier renouvellement du contrat d’assurance auto passé, les usagers de la route auront la possibilité de résilier leur contrat d’assurance auto à n’importe quel moment. Si le conducteur a payé sa prime d’assurance auto en une fois, alors il sera remboursé des sommes qu’il a déjà versé pour les périodes durant lesquelles il aurait dû être couvert avant la résiliation du contrat.

Classeurs contenant papiers lies a des assurances auto

La résiliation du contrat d’assurance auto après un changement de situation

Les usagers de la route ont la possibilité de faire résilier leur contrat d’assurance auto lors d’un changement de situation personnelle. Ces changements peuvent concerner, par exemple, un déménagement, un changement d’emploi, un changement de régime matrimonial, un départ en retraite ou la fin des activités professionnelles pour l’usager.

Si ces différents changements sont importants, c’est parce qu’ils amènent avec eux une évolution des risques, notamment financiers, que l’usager fait peser sur l’assureur qui accepte de couvrir son véhicule. Chaque changement de situation s’accompagne d’une éventuelle évolution des tarifs demandés par l’assureur, à la hausse ou à la baisse.

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

La résiliation du contrat d’assurance auto après la vente du véhicule ou suite à un vol

Lorsqu’un usager de la route décide de vendre son véhicule, celui-ci doit prévenir son assureur avant la date de vente du véhicule. Le contrat sera alors résilié dès le lendemain de la vente. De même, lorsque le véhicule de l’assuré est volé, celui-ci aura 10 jours devant lui afin de prévenir son assureur par courrier recommandé. Le contrat d’assurance sera alors résilié le jour suivant la réception de la lettre.

Suite à une augmentation ou à un refus de baisse de la prime d’assurance auto

Les usagers de la route peuvent également résilier leur contrat d’assurance auto si leur compagnie d’assurance leur impose une augmentation de leur prime d’assurance auto sans que celle-ci ne soit accompagnée d’une justification, ou bien si l’assureur refuse de réduire le montant de la prime d’assurance auto suite à une diminution des risques que l’usager représente. 

Usager signant son nouveau contrat d'assurance auto

Suite au décès du propriétaire de la voiture

Enfin, lorsque le propriétaire d’une voiture décède, les héritiers ayant reçu le véhicule bénéficieront de 3 mois au maximum afin de faire résilier l’ancien contrat d’assurance auto suite au décès du propriétaire précédent.

La résiliation du contrat d’assurance auto en cours d’année pour l’assureur

Si l’assuré peut demander la résiliation de son contrat d’assurance auto, l’assureur a également la possibilité de procéder à la résiliation du contrat d’assurance auto. Les raisons associées à ces résiliations seront généralement liées à une absence de paiement de la prime d’assurance auto, à une aggravation du risque que l’assureur ne souhaite plus prendre en charge, à un sinistre, à une fausse déclaration, …

En fonction des situations, la résiliation entrera en vigueur entre 10 jours et un mois suite à la notification de résiliation, afin que le conducteur puisse rechercher une nouvelle assurance auto, si besoin en passant par un assureur spécialisé dans les usagers considérés comme étant à risques (résiliés, malussés, etc …).