Permis de conduire et argent

Un usager voit son permis être annulé à cause d’un homonyme

Un automobiliste ardéchois a découvert que son permis de conduire avait été annulé à cause d’infractions causées suite à de nombreuses infractions commises par un autre automobiliste qui porte le même nom que lui.

Une erreur administrative cause un retrait de permis de conduire

Alors qu’il s’était fait flasher en août 2022, un conducteur venant d’Alissas, en Ardèche, a voulu vérifier le nombre de points restants sur son permis de conduire, qui était tombé à zéro. 

Après avoir contacté la préfecture, l’automobiliste a appris que son permis de conduire avait été annulé durant les mois de juin 2022. Il s’avère que le conducteur avait un homonyme et que la proximité de la date de naissance des deux personnes avait entraîné un imbroglio administratif. Ainsi, si l’autre conducteur recevait les amendes, c’était bien l’automobiliste ardéchois qui voyait son nombre de points diminuer sur son permis de conduire.

De longs mois pour faire éclater la vérité

Après avoir constaté ces irrégularités, le conducteur a contacté l’administration afin de récupérer les points. Après avoir renvoyé le conducteur d’un service à un autre, l’administration française a reconnu son erreur et a rendu 11 points sur le permis du conducteur ardéchois.

Cette reconnaissance d’une erreur par l’administration a été rendue possible grâce au fait que l’homonyme vivait en banlieue parisienne, là où la plupart des infractions ont été commises.