Savoir repérer si un compteur de voiture a été trafiqué

Acheter une voiture d’occasion n’est jamais simple et nécessite de très nombreuses vérifications afin de s’assurer que la voiture est en parfait état, mais aussi que certains de ces éléments et notamment le compteur kilométrique n’ont pas fait l’objet de modifications frauduleuses dans le but d’augmenter la valeur du véhicule?

AU SOMMAIRE :

Usager modifiant compteur kilometrique

Qu’est-ce qu’un compteur de voiture trafiqué ?

Avec l’augmentation des ventes de voitures d’occasion, les arnaques ont elles aussi augmenté. L’une des arnaques, si ce n’est l’arnaque la plus souvent rencontrée en France lors de l’achat d’une voiture d’occasion est celle du compteur kilométrique trafiqué. Cette arnaque toucherait entre 5% et 12% de l’ensemble des voitures proposées à la vente sur le marché de l’occasion.

Comme son nom l’indique, l’arnaque au compteur kilométrique trafiqué correspond à une modification frauduleuse du kilométrage affiché par le compteur, dans le but de faire paraître le véhicule moins usé qu’il ne l’est en réalité afin que le vendeur puisse en tirer un meilleur prix, aux dépens de l’acheteur qui risquera de se retrouver rapidement confronté à des défauts ou à des problèmes mécaniques associés généralement à un véhicule ayant déjà roulé de nombreux kilomètres, souvent bien plus que ce qu'affiche son compteur kilométrique.

Entraînement code de la route
Code de la route
À 4,99 € / an

Qui peut trafiquer le compteur d’une voiture ?

Lorsque des usagers de la route se retrouvent confrontés à un compteur de voiture kilométrique trafiqué, il y a fort à parier que la fraude a été réalisée par l’usager de la route qui souhaite vendre son véhicule.

Les usagers de la route qui souhaitent acquérir une voiture d’occasion doivent faire particulièrement attention lorsqu’ils achètent un véhicule venant de l’étranger. En effet, d’après l’Automobile Club Association, pas moins d’un tiers des voitures d’occasion venant d’Allemagne aurait fait l’objet d’une fraude au compteur kilométrique

Compteur kilometrique d'une voiture

Comment repérer si le compteur d’une voiture a été trafiqué ?

Les usagers de la route qui souhaitent acheter un véhicule d’occasion ont plusieurs moyens à leur disposition s’ils souhaitent s’assurer avant l’achat que le compteur n’a pas été trafiqué.

Repérer une modification directement sur le compteur kilométrique

Le déploiement des nouvelles technologies et la démocratisation des compteurs kilométriques numériques ont grandement simplifié les possibilités de modification du nombre de kilomètres parcourus par le véhicule motorisé. Dorénavant, il suffit que le propriétaire de la voiture ait à sa disposition un outil de diagnostic auto qu’il pourra brancher sur la prise OBD pour modifier les informations affichées sur le compteur kilométrique.

Cette opération est alors difficile à repérer puisqu'elle est entièrement invisible, sauf si une recherche plus approfondie est réalisée par un professionnel, qui pourra s’assurer que le kilométrage affiché correspond bien à celui enregistré par le boîtier moteur notamment.

La fraude est plus simple à repérer sur les véhicules plus anciens équipés de compteurs kilométriques à rouleau. Pour trafiquer ces compteurs, les propriétaires des véhicules devaient démonter le compteur et devaient brancher une perceuse sur le câble afin de le remonter. Mais il n’était pas rare que le remontage du câble comme le démontage du dispositif laisse des traces visibles, comme un décalage des chiffres du compteur ou des traces d’usure suspectes sur les vis.

Entraînement code de la route
Code de la route
À 4,99 € / an

Faire attention aux détails dans les papiers liés au véhicule

Un usager de la route qui souhaite acquérir un véhicule d’occasion mais qui a des doutes sur le kilométrage affiché par le compteur pourra essayer de trouver des réponses dans les papiers qui accompagnent le véhicule au fil de ses trajets. 

C’est notamment le cas pour le carnet d’entretien. Toutes les informations associées à l’entretien du véhicule et à son état sont notées par les garagistes chaque fois que la voiture doit faire l’objet d’une révision. En consultant le carnet d’entretien de la voiture, l'automobiliste pourra remarquer si des changements brutaux peuvent se remarquer dans le kilométrage parcouru entre deux rendez-vous chez le garagiste, ce qui pourra lui indiquer que le compteur kilométrique a été trafiqué.

L’usager de la route qui souhaite acquérir un véhicule d’occasion pourra aussi demander au propriétaire de lui remettre le rapport HistoVec associé à sa voiture. Il s’agit d’un document officiel, qui permet de mettre en avant l’ensemble des opérations de maintenance qui ont été réalisées sur la voiture.

Compteur kilometrique moderne d'une voiture

Que faire en cas de doute dans le cadre de l’achat d’un véhicule d’occasion ?

Si après avoir vu le véhicule d’occasion et après avoir procédé aux vérifications nécessaires l’automobiliste a toujours des doutes quant au véhicule, alors celui-ci devra renoncer à cet achat pour se tourner vers un véhicule ou vers un vendeur plus fiable. Si l’automobiliste souhaite vraiment acheter ce véhicule particulier, il pourra toujours le faire inspecter dans une concession de la marque afin que les garagistes puissent s’assurer que tout est en règle et que les informations inscrites sur le compteur sont les bonnes.

Entraînement code de la route
Code de la route
À 4,99 € / an