Les inspections réalisées lors de l'achat et la vente d'une voiture d'occasion

Lorsqu’un conducteur souhaite acheter un véhicule, il a la possibilité de se tourner vers le marché de l’occasion, une solution tout aussi sécuritaire que l’achat d’un véhicule neuf puisque de nombreux acteurs viendront participer à l’inspection du véhicule proposé à la vente, de sa mise sur le marché jusqu’à la conclusion de l’achat. 

Inspection d'un vehicule motorise avant sa mise en vente sur le marche de l'occasion

Les différentes inspections réalisées sur les véhicules destinés au marché de l’occasion

Avant que la vente d’une automobile d’occasion ne soit définitivement conclue, différents acteurs viendront réaliser des vérifications sur le véhicule, afin de s’assurer que les documents sont en règle et que ses différents composants sont en parfait état de marche.

voiture auto-école
Permis de conduire
30% moins cher !

Les vérifications réalisées par des professionnels lors de la mise en vente du véhicule d’occasion

Lorsque des particuliers décident de vendre un véhicule sur le marché de l’occasion, ceux-ci ont la possibilité de passer par des services spécialisés qui s’occuperont de la mise en vente du véhicule. Leur prestation inclut également une inspection complète du véhicule d’occasion, comme chez CapCar.

Un inspecteur professionnel et expérimenté sera donc envoyé auprès du vendeur afin de réaliser, pendant une heure et demie à deux heures environ, une vérification de l'ensemble de l’automobile. Ainsi, ce ne sont pas moins de 200 points de vérification, qui peuvent se trouver à l’intérieur du véhicule, mais aussi à l’extérieur ou avoir trait à sa mécanique, qui sont passés au crible.

Vendeur automobile faisant signer un document a une conductrice

L’inspecteur en profitera pour rédiger un rapport sur l’état du véhicule qui sera accompagné d’un grand nombre de photographies, permettant ainsi de présenter les qualités comme les défauts du véhicule au moment de l’inspection dans un souci de parfaite objectivité. Les conclusions apportées par l’inspecteur permettront alors de donner un aperçu clair et complet de l’état du véhicule aux futurs acheteurs, avant même qu’ils ne viennent le vérifier par eux-même.Si faire inspecter son véhicule représente un petit investissement, il s'agit surtout d’un véritable atout pour le vendeur, qui pourra se servir des conclusions ainsi rendues afin de demander un prix juste pour son véhicule, le tout sans se ruiner.

L’inspection réalisée par le futur acheteur

Si le vendeur peut faire réaliser une inspection de son automobile par un professionnel, un acheteur doit impérativement faire attention au moindre détail avant d’acquérir un véhicule d’occasion auprès d’un particulier comme d’une entreprise spécialisée dans la vente de véhicules d’occasion. Le futur acheteur ne devra donc pas hésiter à vérifier le carnet d’entretien du véhicule ainsi que les autres documents administratifs afin de s’assurer que tout est à jour. Même si l’usager n’est pas un professionnel de l’automobile, il ne doit pas hésiter à vérifier chaque recoin du véhicule, de la présence de traces de rouille au bon fonctionnement des équipements de sécurité, en passant par l’état des pneumatiques et de la carrosserie. Grâce à cette vérification, l’acheteur en apprendra plus sur le véhicule qu’il va peut-être acquérir, mais pourra surtout se décider, en s’appuyant sur les conclusions de l’expert et son propre avis, s’il souhaite finaliser l’achat ou non.

voiture auto-école
Permis de conduire
30% moins cher !

Pour les véhicules de plus de quatre ans : le contrôle technique, une inspection obligatoire pour la vente

Si le véhicule présenté sur le marché de l’occasion est âgé de plus de quatre ans, alors le propriétaire devra impérativement présenter, au moment de la vente, un contrôle technique daté de moins de six mois, ou de moins de deux mois si le véhicule devait se présenter à une contre-visite. Cette autre vérification est donc un bon premier aperçu pour l’acheteur qui souhaiterait acquérir un véhicule âgé de plus de quatre ans. Grâce à cela, le futur acheteur saura que le véhicule pourra circuler sans risque le long du réseau routier français. Néanmoins, les conclusions du contrôle technique ne dispensent pas de la réalisation des autres vérifications.

Nos villes couvertes par la conduite :