Jeunes conducteurs : comment rouler sans se ruiner ?

Une fois le permis en poche, une autre épreuve attend  nos jeunes conducteurs en herbe : acquérir une voiture neuve, à moindre coût.

L’achat dans le neuf inaccessible aux jeunes conducteurs

Le prix moyen d’une automobile neuve dépasse aujourd’hui allègrement le cap des 25 000 euros. Autant dire qu’à ce tarif, les jeunes et heureux possesseurs du permis ont une très faible probabilité de devenir propriétaires d’un véhicule neuf : en France, l’âge moyen d’un acheteur de voiture neuve est supérieur à 55 ans, alors qu'il était de 44 ans en 1991.

La voiture d’occasion constitue-t-elle pour autant une réelle alternative au coût moyen d’une auto neuve ? On pourrait à première vue répondre de façon positive puisque le tarif moyen d’un véhicule d’occasion se monte à un peu plus de 15 000 euros, soit 10 000 euros de moins que le prix moyen d’une voiture neuve.

L’économie moyenne réalisée avec une occasion est cependant  à relativiser pour deux raisons principales :

  • Le coût moyen d’une automobile d’occasion est en constante augmentation ces dernières années (+11,5% depuis 2013).
  • Les frais engendrés par une voiture d’occasion (révisions, changement de pièces d’usure) sont  généralement plus coûteux que pour un véhicule neuf.

Le leasing, nouveau Graal des jeune automobilistes

Les derniers chiffres de vente des constructeurs ont mis en lumière l’inexorable montée en puissance de la part du leasing comme moyen d’acquisition d’une voiture neuve : en 2017,  près d’un tiers des véhicules neufs achetés par les particuliers ont été financés par la formule de la location en leasing, et la tendance ne fait que s''accentuer.

La LOA : définition et avantages

La Location avec Option d’Achat ou  LOA permet de rouler au volant d'une voiture neuve sans pour autant exploser son budget-auto puisque le véhicule est loué pour une période déterminée (généralement de deux à six années) contre le paiement d’un loyer mensuel fixe pré-déterminé dans le contrat de leasing.

Lorsque le contrat de leasing arrive à son terme, le conducteur-loueur a la possibilité de racheter le véhicule à un prix convenu à l’avance (la valeur résiduelle). Le rachat de l’automobile en fin de contrat n’est toutefois pas obligatoire : c’est là tout l’intérêt économique de la location en leasing.

Le bénéficiaire peut en effet décider de repartir sur un nouveau contrat de leasing et choisir un autre véhicule en gardant une liberté totale dans le choix de la marque, du modèle et des options.

Nul besoin par conséquent de disposer d’un budget de plusieurs dizaines de milliers d’euros pour s’offrir un véhicule neuf : c’est ce réel avantage financier qu’offre la LOA comparé au mode d’achat classique d’une automobile neuve.

Les jeunes conducteurs en herbe ont donc tout intérêt à opter pour la solution du leasing  dans le cadre d’un premier projet d’achat automobile : flexible, sans gros apport financier de départ et avec la liberté de choisir son modèle : le leasing en location avec option d’achat a tout pour plaire aux jeunes … et aux moins jeunes !

Permis de conduire
35% moins cher !