Faut-il laisser leurs habits d’hiver aux enfants que l’on installe dans un siège auto ?

Par :
Publié le
/
/
Bebe souriant siege auto

Tous les parents qui circulent en voiture avec un bébé à bord doivent veiller à assurer au maximum la sécurité de leur enfant. Mais certaines situations peuvent parfois rendre plus délicate l’appréhension de ce qui est sécuritaire ou non. La question notamment de laisser un manteau épais ou non sur les épaules de son enfant et du risque supposé de perte d'efficacité du dispositif de retenue Isofix fait partie des interrogations qui peuvent agiter l’esprit des parents, et auxquelles il convient évidemment de répondre.

Rappel : comment et jusqu’à quand installer un enfant dans un siège auto adapté ?

La législation française impose à tous les automobilistes qui doivent transporter des enfants âgés de moins de 10 ans de les installer dans des dispositifs de retenue adaptés à leur poids et à leur physiologie.

Les dispositifs de retenue sont divisés en quatre catégories distinctes : 

  • les sièges du groupe 0 et 0+, qui vont de la naissance jusqu’à 70 cm et 10 kg (pour la catégorie 0) ou jusqu’à 80 cm et 13 kg (pour la catégorie 0+)
  • les sièges du groupe 1, qui conviennent aux enfants de 9 jusqu’à 18 kilos et jusqu’à un mètre
  • les sièges du groupe 2, qui doivent accueillir les enfants de 15 à 25 kg et jusqu’à 1m50
  • les sièges du groupe 3, qui sont destinés aux enfants pesant entre 22 et 36 kg, encore une fois jusqu’à 1m50

{{cta-code}}

Doit-on laisser ou retirer les vêtements épais que portent les bébés en hiver lorsqu’il faut les installer dans leur siège auto ?

Depuis un certain nombre d’années, la possibilité de laisser des manteaux d’hiver sur les épaules des enfants qui doivent être attachés sur un siège auto dans le cadre d’un trajet en voiture ou non fait débat. En effet, si différentes études ont été menées afin de savoir si les doudounes et les manteaux d’hiver des petits réduisaient l'efficacité de leurs sièges auto, aucune réponse définitive ne semble avoir été trouvée.

L’une des principales caractéristiques des manteaux d’hiver que les parents font porter le soir ainsi qu’en période hivernale à leurs jeunes enfants tient dans l’épaisseur de leur duvet, qui permet de les maintenir bien au chaud. Mais beaucoup de parents estiment qu’une telle épaisseur de vêtements représente un risque pour les bébés installés dans un siège auto. En effet, en cas de collision entre la voiture dans laquelle l’enfant est installé et un autre véhicule ou un obstacle, le dispositif de retenue pourrait comprimer le duvet du vêtement, ce qui créerait un jeu entre les sangles du siège auto et l’enfant susceptible de mettre sa vie et sa sécurité en danger.

En vérité, les risques seraient minimes, à condition de s’assurer que la combinaison d’hiver est bien comprimée dès l’instant où le petit passager est installé dans son siège.

Comment habiller bébé dans un siège auto en hiver ?

Si retirer les manteaux d’hiver ne serait pas nécessaire, puisque ceux-ci ne réduiraient pas réellement l’efficacité des sièges auto, rien n’empêche les parents qui souhaitent être certains de réduire les risques de mise en danger de la vie de leur enfant en cas de collision de retirer leur manteau ou leur combinaison avant de l’installer dans un siège adapté à sa morphologie. En effet, de nombreux manuels de fabricants de sièges auto préconisent aux parents de retirer les manteaux et de couvrir plutôt leur enfant avec une couverture, ce qui maintiendra l'enfant bien au chaud sans impacter les performances du dispositif de retenue dans lequel il est installé.

Enfin, un autre point qui pourra permettre de clore le débat est lié au confort de l’enfant. En effet, au-delà de l’aspect sécuritaire ou non du fait de garder un manteau épais en voiture, les parents doivent garder à l’esprit que des manteaux épais peuvent rapidement devenir trop chauds et inconfortables pour leur enfant. Le fait de réduire les épaisseurs de vêtements passés sur l’enfant installé dans un siège auto lui permettra d’être installé plus confortablement dans son siège, surtout pour un trajet long.

{{cta-title-code}}

Le contenu dans cet article présente uniquement un caractère informatif et n’engage pas contractuellement Ornikar (à savoir les entités Marianne Formation SAS et Ornikar Assurances). Cette dernière décline toute responsabilité sur les décisions et conséquences qui pourraient en découler.
Ornikar
Ornikar, l’auto-école qui assure même après le permis !
Notre mission : rendre l’autonomie accessible à toutes et à tous.
Je découvre
Permis B
Et si vous testiez la conduite avec Ornikar ?
Faites 1h de conduite avec un.e enseignant.e diplômé.e d’État près de chez vous ! 
Je découvre
Assurance auto
Ornikar, votre assurance auto jeune conducteur au prix juste !
Pour une assurance qui vous protège sans vous surtaxer.
J'obtiens mon tarif
Assurance auto
Assurez votre véhicule à moindre coût grâce à Ornikar Assurance !
Découvrez et choisissez la formule la plus
adaptée à votre profil de conducteur.
J'obtiens mon tarif
Ornikar, l’auto-école qui assure même après le permis !
Notre mission : rendre l’autonomie accessible à toutes et à tous.
Je découvre
Et si vous testiez la conduite avec Ornikar ?
Faites 1h de conduite avec un.e enseignant.e diplômé.e d’État près de chez vous ! 
Je découvre
Ornikar, votre assurance auto jeune conducteur au prix juste !
Pour une assurance qui vous protège sans vous surtaxer.
J'obtiens mon tarif
Assurez votre véhicule à moindre coût grâce à Ornikar Assurance !
Découvrez et choisissez la formule la plus
adaptée à votre profil de conducteur.
J'obtiens mon tarif
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar
J'apprends à conduire
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.
Démarrez un test de Code Gratuit