Tout savoir sur les impasses

Tous les différents types de voies pouvant être rencontrés sur le territoire routier français ont une finalité spécifique. Cette grande diversité permet à chaque route de remplir une mission unique et de fluidifier le trafic routier. Si certaines de ces voies, comme les autoroutes, permettent la circulation d’un grand nombre d’usagers, d’autres voies, définies par le Code de la route, n’autorisent la circulation que d’un nombre réduit d'automobilistes. C’est notamment le cas des impasses, qui sont des voies comportant une seule entrée, et qui sont facilement reconnaissables grâce à leurs panneaux de signalisation.

AU SOMMAIRE :

Qu’est-ce qu’une impasse ?

Une impasse, ou voie sans issue, est un exemple de voie qu’il est possible de rencontrer lors de sessions de circulation dans des zones urbaines. Ces voies ont comme spécificité de ne comporter qu’un seul et unique point d’entrée pour les véhicules. Pour sortir des voies sans issues, lesdits véhicules doivent donc réaliser un demi-tour ou ressortir en marche arrière, selon la largeur de l’impasse et la façon dont les autres usagers peuvent potentiellement y être garés.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

La signalisation relative aux impasses

L’entrée des voies sans issue est annoncée aux usagers de la route grâce à la présence d’un panneau d’indication, carré et au fond bleu, comprenant en son centre une bande blanche terminée à son sommet par un rectangle rouge. Ce panneau signifie donc que le conducteur va s’engager sur une voie sans issue. Ce panneau permet également de présenter aux usagers de la route la disposition de l'impasse dans le réseau routier urbain.

Representation graphique de deux types de panneaux d'annonce d'impasses

Il existe également d’autres panneaux d’indication de voie sans issue, comme le panneau de présignalisation de voies sans issue, qui indique par avance à l’automobiliste qu’il croisera bientôt une voie sans issue. Il est aussi possible de rencontrer des panneaux indiquant une impasse avec issue pour cyclistes et pour piétons ou bien uniquement pour piétons. Ces panneaux signalent aux usagers que, même s’il s’agit d’une rue sans issue pour les voitures, l’impasse comporte néanmoins des aménagements pouvant permettre aux piétons et parfois même aux cyclistes d’en sortir.

Exemple de panneau impasse avec sortie pour pietons et cyclistes

Priorité à la sortie

La priorité à la sortie des impasses dépend principalement de la signalisation horizontale et verticale affectée à la voie sans issue, ainsi qu’au type de voie sur laquelle l’usager est inséré. En effet, si la voie sans issue comprend un marquage au sol ainsi qu’un panneau, notamment un “STOP” ou un “cédez-le-passage”, le conducteur soumis à cette réglementation doit absolument marquer l'arrêt ou céder le passage aux autres usagers circulant le long de la voie dans laquelle il souhaite s'insérer. En cas d’absence de panneau ainsi que de marquage au sol, la priorité dépendra du type de route. Si la voie sans issue est faite de bitume ou d’asphalte et ne chevauche pas le trottoir, alors elle suit les règles habituelles des intersections. Dans ce cas de figure, c’est donc la priorité à droite que l’usager doit appliquer. Cependant, s’il se trouve en présence d’une voie comportant un abaissement du trottoir, si cette voie est privée ou s'il s'agit d'un chemin de terre, l’usager sortant de l’impasse devra laisser la priorité aux autres véhicules.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !