Les jonctions et bifurcations d'autoroutes

Si les autoroutes font partie des voies les plus fréquentées en France, les conducteurs ne connaissent pas forcément l’ensemble des éléments qui les composent. C’est notamment le cas des jonctions et des bifurcations d’autoroute, qui restent de véritables énigmes pour certains candidats au code de la route en 2019.

une jonction d'autoroute

Rappel: qu’est-ce qu’une autoroute ?

Une autoroute est une chaussée unique permettant aux usagers de circuler rapidement. Ils sont séparés des autres conducteurs circulant en sens inverse par un terre-plein central, qui comprend généralement des glissières de sécurité ainsi que des zones de verdure. Ces voies rapides ne comportent jamais d’intersections et ne traversent pas d’agglomérations.

Les autoroutes sont accessibles à tous les usagers, excepté les véhicules lents ou les usagers vulnérables.

Vehicules roulant sur autoroute sous un coucher de soleil

Les statistiques des autoroutes en France

En 2017, les autoroutes Françaises comptaient, au total :

  • 9 137,2 km de voies accessibles
  • dont 6 800,2 km de 2x2 voies
  • 946 échangeurs
  • un trafic quotidien moyen de 28 531 véhicules
  • 366 aires de services et 637 aires de repos
Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Les bifurcations d’autoroutes

Qu’est-ce qu’une bifurcation d’autoroute ?

Comme pour les agglomérations, une bifurcation est une voie permettant à un conducteur de modifier sa direction. Cependant, alors qu’il est généralement aisé de changer de direction sur une route classique, bifurquer sur une autoroute nécessite d’effectuer des changements de voies qui diffèrent radicalement du chemin emprunté auparavant par le conducteur.

🚦 Consultez la définition complète d’une bifurcation d’autoroute 🚦

Les bifurcations avec voie de décélération

Il est possible de retrouver, en amont d’une bifurcation d’autoroute, différents panneaux spécifiques aux autoroutes, qui permettent d’annoncer au conducteur la présence de la future bifurcation, et de lui confirmer la distance, la destination ainsi que le numéro de l’autoroute que l’usager va emprunter, s’il choisit de changer de direction.

signalétique d'annonce et de confirmation de bifurcation avec voie de décélération

Une fois les panneaux d’annonce et de confirmation atteints, le conducteur sera notifié d’un changement de direction possible grâce au panneau de confirmation de bifurcation, qui comprend un idéogramme de croisement d’autoroute.

idéogramme de bifurcation d'autoroute

À l’approche de la bifurcation, le conducteur pourra voir un panneau d’avertissement, qui lui signifiera les différentes villes desservies par les différentes voies de la bifurcation.

panneau d'annonce de bifurcation d'autoroute

Ensuite vient le panneau de présignalisation, qui confirme l’approche imminente de la bifurcation, et notifie la distance restante à parcourir avant de l’atteindre.

panneau de présignalisation de voie de décélération

Enfin, le conducteur aperçoit la bifurcation d’autoroute et peut s’insérer sur la voie de décélération, afin de rejoindre sa nouvelle destination.

bifurcation d'autoroute avec affectation des voies

Les bifurcations avec affectation des voies

Un conducteur souhaitant suivre une bifurcation avec affectation des voies sera prévenu de la même façon que dans le cadre d’une bifurcation avec voies de décélération. Le conducteur devra cependant être attentif et se positionner dans la bonne voie dès que la séparation des voies aura été mise en avant par la signalisation.

Lorsqu’il va s’engager sur une bifurcation d’autoroute avec affectation des voies, le conducteur est notifié de l’approche de celle-ci par la présence des panneaux d’annonce et de confirmation.

panneaux d'annonce et de confirmation pour sortie d'autoroute avec affectation des voies

Vient ensuite le panneau d’avertissement, qui prévient l’usager de l’approche imminente de la bifurcation.

panneau d'avertissement pour bifurcation d'autoroute avec affectation des voies

Enfin apparaissent le panneau de présignalisation, qui met en place l’affectation des voies et le panneau de dernier rappel, qui annonce la bifurcation et la fin de l’affectation des voies.

présignalisation de bifurcation d'autoroute avec affectation des voies

bifurcation d'autoroute avec affectation des voies

Quels comportements adopter face à une bifurcation d’autoroute ?

À l’approche d’une bifurcation d’autoroute, et dans le cas où le conducteur souhaiterait l’emprunter, celui-ci doit maintenir sa vitesse et prévenir à temps les autres usagers de son intention de s’engager sur la bifurcation. Il ne doit surtout pas réduire sa vitesse avant de circuler sur une voie de décélération.

Dans le cas où le conducteur ne souhaite pas s’engager dans la bifurcation, celui-ci doit maintenir sa vitesse et continuer sa route sur la voie principale.

La jonction d’autoroute

Qu’est-ce qu’une jonction d’autoroute ?

Les jonctions d’autoroutes ont lieu lorsqu’une voie de bifurcation d’autoroute rejoint une seconde autoroute. Elle permet aux usagers de changer de direction, et de suivre ainsi une autre destination.

La signalisation d’une jonction d’autoroute

Une jonction d’autoroute est reconnaissable à sa bretelle de raccordement, qui permet aux usagers de s’insérer correctement sur la voie rapide. Ces voies d’accélération comprennent généralement un panneau d’interdiction de tourner à gauche, ainsi que la signalisation routière caractéristique aux “cédez-le-passage”, c’est-à-dire le panneau ainsi que le marquage au sol.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Quels comportements adopter face à une jonction d’autoroute avec une voie d'insertion ?

Un conducteur souhaitant s’insérer sur une nouvelle voie d’autoroute doit impérativement respecter le “cédez-le-passage”, et faire part de son intention de se déporter en utilisant ses clignotants. Il doit aussi s’insérer à la bonne vitesse pour ne pas prendre le risque de ralentir le trafic.

Si le conducteur rencontre une voie d’insertion suite à une jonction d’autoroute, celui-ci doit maintenir sa vitesse. Il peut également faciliter l’insertion des autres usagers en se déportant sur la gauche, si la situation le permet.

Nos villes couvertes par la conduite :