Les panneaux de risques de chutes de pierres

Pour la plupart des conducteurs qui circulent hors agglomération, notamment sur les routes nationales, il est fréquent de croiser des panneaux de risques de chutes de pierres. Comme tous les panneaux de signalisation de forme triangulaire rouge et blanc, les panneaux de risques de chutes de pierres préviennent d’un danger.

Comment réagir en présence des panneaux de risques de chutes de pierres  ?

Les usagers doivent bien regarder le pictogramme qui se trouve au centre du panneau de risques de chutes de pierres pour saisir que celui-ci les avertit de la proximité avec un endroit rendu dangereux à cause d’un risque de chutes de pierres, mais aussi à la présence de pierres sur la route.

Dans cette zone, il est conseillé aux conducteurs de tous types de véhicules motorisés de réduire leur allure afin de circuler avec davantage de prudence, car des pierres ou des débris de roches peuvent se retrouver sur la chaussée. En présence d’un panneau de signalisation indiquant un danger, chaque usager devra faire preuve de concentration tant sur le risque en lui-même qu’au niveau de son environnement de conduite.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Historique

C’est en 1967 que la première version du panneau de risques de chutes de pierres apparaît sur les routes françaises. À cette époque, l’idéogramme représentait un ensemble de pierres tombant sur un fond crème avec un bord rouge très fin. Comme de très nombreux panneaux de signalisation, c’est à la suite de la convention sur la signalisation routière conclue à Vienne le 8 novembre 1968 qu’il prend une dimension internationale.

Cependant, il faudra attendre l’arrêté du 6 juin 1977 pour que la France adopte sa forme définitive composée d’un fond blanc, d’un large bord rouge ainsi que d’un symbole représentant des pierres sur la chaussée. Enfin, en 1978, en plus des chutes de pierres, sa signification change afin d’indiquer également que le risque porte aussi sur la présence de pierres sur la chaussée.

Signalisation

Lorsqu’ils sont implantés dans des agglomérations, les panneaux de signalisation de risques de chutes de pierres sont généralement implantés juste avant la zone dangereuse.

Des panonceaux complémentaires peuvent les compléter afin d’indiquer la longueur de la zone de danger que les usagers doivent traverser.

Lorsqu’ils sont placés avant une intersection, un panonceau représentant une flèche indique la direction de la zone dangereuse. Cela permet de savoir si le danger est situé de l’autre côté de la chaussée. En dehors des agglomérations, les panneaux de risques de chutes de pierres sont situés aux abords de la chaussée à une distance de 150 à 250 m du danger avant la zone dangereuse.

À quoi servent les panneaux de risques de chutes de pierres  ?

Le panneau de risques de chutes de pierres A19 a pour but d’avertir les différents usagers de l’approche d’un passage où un danger existe. Ici, il peut aussi bien s’agir de la présence de pierres sur la route, que des possibles chutes de pierre.

Dans certains cas particulièrement risqués, il sera possible pour les autorités compétentes de provoquer un arrêté interdisant l’arrêt dans la zone dangereuse.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

En dépit de la présence de panneaux de signalisation, il n’est pas toujours facile de prévoir et d’anticiper les déplacements des autres conducteurs et usagers face à un danger. Aussi, en demeurant vigilant, il est possible d’éviter de nombreux accidents de la route dont certains peuvent avoir des conséquences désastreuses.

Nos villes couvertes par la conduite :