Tout savoir sur les barres stabilisatrices des automobiles

Tous les automobilistes le savent, la présence des suspensions sur leur véhicule est obligatoire afin de leur fournir une expérience de conduite à la fois confortable et sécuritaire. Une partie de ces deux objectifs est alors remplie par les barres stabilisatrices, qui permettent de rendre solidaires les roues installées sur un même essieu, afin de réduire les risques de tangage voire de retournement du véhicule. 

AU SOMMAIRE :

Barre stabilisatrice installee a l'arriere d'une automobile

Les barres stabilisatrices des automobiles : présentation

Aussi nommées “barres anti-dévers” ou “barres anti-roulis”, les barres stabilisatrices sont des éléments en métal appartenant aux suspensions des véhicules motorisés, et dont le rôle premier est de réduire les risques de tangage durant la conduite en solidarisant les deux roues installées sur un même essieu.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Le fonctionnement des barres stabilisatrices des véhicules

Lorsqu’un véhicule circule sur une route, ses deux roues pourront être soumises à différentes pressions en fonction de la trajectoire suivie, ainsi que selon l’état global de la route. Les barres anti-dévers sont réalisées en métal plein et prennent la forme d’un “U” à la base aplatie. Leur présence entre les deux roues installées sur le même essieu d’un véhicule motorisé permet d’équilibrer la pression subie entre les deux roues, afin d’augmenter la tenue de route du véhicule, tout en diminuant les chocs et les vibrations que pourraient subir le conducteur et ses passagers.

Mecanicien tenant des pieces venant d'une barre stabilisatrice

Que se passerait-il en cas d’absence de barres stabilisatrices sur un véhicule ?

Si les automobiles n’étaient pas équipées de barres stabilisatrices au niveau de l’essieu avant comme de l’essieu arrière, chaque virage emprunté ou chaque léger dénivelé traversé pourrait représenter un danger pour le conducteur et ses passagers. En effet, si un véhicule ne comportant aucune barre stabilisatrice devait, par exemple, emprunter un virage vers la droite, les roues situées vers l’intérieur du virage (à droite donc) subiraient l’ensemble de la pression associée à ce changement de trajectoire, alors que les roues extérieures ne subiraient aucune pression. Dans ce cas de figure, il existerait alors un risque réel que les roues situées à l’extérieur du virage perdent toute adhérence à la route, faisant ainsi tanguer le véhicule du côté pris par la courbe. Le côté du véhicule ne subissant plus de pression contre la route pourrait alors se soulever, et finir par renverser l’automobile sur son côté subissant toute la pression ou générer une série de tonneaux. 

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Composants d’une barre stabilisatrice et comportement du véhicule

En plus de leur structure en métal plein, les barres stabilisatrices sont associées à un certain nombre d’éléments mécaniques plus souples, comme des ressorts et des coussinets, permettant alors de lui apporter une certaine flexibilité. Le véhicule n’est alors pas trop rigide dans les courbes, et le conducteur ainsi que ses passagers bénéficient d’un confort de conduite nettement plus important.

Nos villes couvertes par la conduite :