Les câbles de démarrage à brancher sur les batteries des voitures

Les usagers de la route ne sont jamais à l’abri de subir une panne, notamment une panne de batterie. Pour remédier à ce problème et pour relancer leur batterie en panne, les automobilistes pourront compter sur plusieurs méthodes, notamment celle consistant à brancher en série deux batteries de voitures, l’une fonctionnant correctement et l’autre en panne, grâce à des câbles de démarrage.

AU SOMMAIRE :

usager de la route utilisant des pinces crocodiles sur sa batterie

Description des câbles de démarrage des voitures

Les câbles de démarrages sont des dispositifs souvent associés aux voitures et qui se composent tous de deux câbles de couleurs différentes, l’un positif (de couleur rouge) et l’autre négatif (de couleur noire). Tous les câbles de démarrage comportent, à chacune de leurs extrémités, une pince crocodile destinée à être accrochée aux cosses correspondantes des batteries de deux voitures.

Les autres caractéristiques des câbles de démarrage, comme l’ampérage, la longueur ou le fait qu’une pince soit isolée ou non auront leur influence en fonction du type de voiture que conduit un usager de la route.

Entraînement code de la route
Code de la route
À 4,99 € / an

À quoi servent les câbles de démarrage pour voiture et comment les utiliser ?

Comme leur nom l’indique, les câbles de démarrage pour voiture ont pour principale mission de relancer la batterie d’une voiture lorsque celle-ci refuse de démarrer.

Plutôt que de forcer sur la batterie en essayant d’activer le démarreur de leur voiture sans résultat, les usagers de la route doivent plutôt envisager d’utiliser des câbles de démarrage.

Pour pouvoir recharger la batterie de son véhicule, un usager de la route a besoin : 

  • d’un second conducteur possédant un véhicule qui n’est pas en panne et dont la puissance de la batterie est au minimum égale à celle de la voiture en panne
  • d’un ensemble de câbles de démarrage
  • de gants de protection

Le propriétaire du véhicule dont la batterie fonctionne correctement doit installer sa voiture face à la voiture en panne et les deux véhicules ne doivent surtout pas se toucher. Les deux voitures doivent être éteintes et leurs capots doivent être ouverts. Une fois que les usagers auront repéré les batteries des deux voitures, ils devront d’abord brancher une première pince positive (rouge) sur la batterie du véhicule qui dépanne, puis brancher la seconde pince rouge sur la batterie de la voiture dépannée. Enfin, ils devront recommencer l’opération avec le câble noir, qui devra être branché entre la borne négative du véhicule qui donne son énergie et une surface métallique du moteur.

Une fois que les deux batteries auront été correctement raccordées, les usagers pourront mettre le contact sur le véhicule qui dépanne puis, mettre le contact et démarrer le véhicule qui doit être dépanné. Si le véhicule démarre, les usagers peuvent retirer les câbles en commençant par la mise à la terre puis la borne négative (pinces noires), ensuite la pince rouge de la batterie à plat et enfin la pince rouge de la batterie qui fonctionne. Les usagers pourront remettre les carénages en plastique sur leurs batteries avant de commencer à circuler. Si cela ne fonctionne pas dès le premier essai, les usagers peuvent attendre une minute avant de réessayer.

Rechargement de la batterie d'une automobile a l'aide de pinces crocodiles

Existe-t-il une autre méthode que celle des câbles de démarrage pour relancer la batterie d’une voiture ?

Des usagers de la route peuvent se retrouver en panne de batterie mais sans avoir de câbles de démarrage à leur disposition pour pouvoir se brancher à une autre voiture dont la batterie fonctionne parfaitement. D’autres méthodes existent alors pour permettre de démarrer une voiture en panne de batterie sans câbles de démarrage.

Entraînement code de la route
Code de la route
À 4,99 € / an

La méthode du démarrage en seconde

La première méthode alternative pour permettre de démarrer une voiture en panne de batterie lorsque l’on n’a plus de batterie demandera un peu d'huile de coude. Pour cela, le conducteur devra se trouver stationné dans une pente ou devra demander de l’aide à d’autres personnes.

Le conducteur du véhicule devra s’installer derrière le volant de la voiture pendant que les autres personnes poussent la voiture. En enfonçant l’embrayage, en passant la seconde vitesse et en actionnant le démarreur (mais sans rien démarrer), il faudra laisser la voiture atteindre une certaine vitesse. Dès lors que la voiture roule au minimum à 10 km/h, l’usager pourra tenter de relever la pédale d’embrayage, ce qui devrait suffire pour lancer le moteur.

La méthode du booster de batterie

Enfin, les usagers de la route prévoyants peuvent éviter toutes ces méthodes complexes et plus ou moins risquées s’ils ont acquis avant leur panne un booster de batterie. Il s’agit d’une batterie portative qui, une fois branchée sur la batterie de la voiture en panne, va permettre de la recharger de la même façon que grâce à la méthode associée aux câbles de démarrage.